Deb «Spoons» Perry reprend Lonely Boy des Black Keys à sa manière, rock’n’roll et décalée :

Les cuillères sont jouées par deux, comme un instrument de musique idiophone (résonnant par lui-même). Il s’agit à l’origine de véritables cuillères détournées de leurs fonctions.

On les retrouve dans bien des pays d’Europe centrale, d’Amérique du Nord ou d’Asie centrale depuis le XVIIIe siècle. Elles sont utilisées dans les musiques traditionnelles, folkloriques et dans le folk ou le bluegrass.

En plein décor australien, au milieu des kangourous, ça le fait quand même bien. Et niveau pieds, cuisses, hanches, elle a plutôt la forme cette granny !

Rock on Debs!!

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Articles en rapport:

2 Comments

  1. Avatar

    Je l’ai regardée hier soir et je me suis bien poilé. C’est clair qu’elle a du peps la granny. En plus les Black Keys j’adore.

Écrire un commentaire

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: