Encore un autre message de mes fichiers logs, trouvé dans /var/log/daemon.log:

named: success resolving DOMAIN after reducing the advertised EDNS UDP packet size to 512 octets
named: success resolving DOMAIN after disabling EDNS

BIND envoie des requêtes EDNS, meme si DNSSEC n’est pas activé. Or il suffit qu’un équipement sur la route refuse les paquets UDP de plus de 512 octets pour que cela couine.

La solution est toute simple, il suffit d’éditer le fichier /etc/bind/named.conf.options :

nano /etc/bind/named.conf.options

et d’y ajouter :

logging {
category lame-servers {null; };
category edns-disabled { null; };
};

Et pour finir, on enregistre les modifications et on redémarre BIND :

/etc/init.d/bind9 restart

Et voilà, plus de messages de ce type dans les logs.

Un site web est pour vous une nécessité ? Dans ce cas, il vous faut un site sur lequel vous avez la main ! Découvrez des solutions rapides à mettre en place et simples d’utilisation, avec WordPress et un développement spécifique.
Il vous manque une fonctionnalité ? Un plugin WordPress peut vous venir en aide !
Vous souhaitez me faire part d'un projet, contactez-moi ! »
A lire :  Serveur dédié : sécuriser Apache 2 avec ModSecurity

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

BIND9 : supprimer le message “success resolving after reducing the advertised EDNS UDP packet size to 512 octets…

par Matt Lecture: 1 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: