Les pompiers suisses ont pas mal d’humour, surtout si l’on regarde leur nouveau clip intitulé 118 Projec’t, sorti officiellement le 18 septembre 2007, à l’occasion de la campagne de sensibilisation sur l’utilisation du numéro d’urgence qui est le 118 en Suisse.

Réalisé par des Sapeurs Pompiers Professionnels de Genève, le clip met en scène tous les corps de Sapeurs Pompiers Professionnels de Suisse Romande.

Le texte, évocateur, est distillé dans un discours fleuri – mais direct ! – sur fond de rap :

Excellente initiative qui a le mérite de faire passer un message fort avec humour : réduire le nombre d’appels erronés vers la centrale d’appel des pompiers. Je trouve ce petit côté déjanté absolument délicieux.

If you have found a spelling error, please, notify us by selecting that text and pressing Ctrl+Enter.

Articles en rapport:

7 Comments

  1. Avatar

    Moi je dis bravo à nos pompiers et trouve lamentable que l’OFCOM ne réagisse pas !

    Après le remake-délire à succès de “Fous ta cagoule” sur l’aéroport de Cointrin http://www.dailymotion.com/video/x100go_fous-ta-cagoulepompiers-aeroport-ge_creation,

    on peut dire qu’ils commencent à être rôdés !

    Perso ca me rends fou cette histoire de 118 / 1811, une collègue a composé le 118 pour un renseignement et en voyant ca, j’ai juste eu le temps de lui couper la ligne avant de l’enguirlander. (les gens réfléchissent pas, “des fois” non, mais trop souvent !!!)

    L’OFCOM doit faire quelque chose, c’est pas aux pompiers de faire ce travail de sensibilisation.
    Et Swisscom qui profite de l’impact publicitaire de 118-218, c’est très petit !

  2. Avatar

    De toute façon, le public qui visionnera cette vidéo ne se situe pas dans les “moins jeunes”. La vidéo n’étant pas (pour l’instant en tout cas) diffusée sur les chaînes de tv.

  3. Matt

    C’est une très bonne initiative, l’opération de communication est très réussie mais je me demande si le langage utilisé vise tout le monde. J’ai comme l’impression que cela s’adresse plus aux “jeunes” qu’à l’ensemble des personnes susceptibles de composer le numéro.

  4. Avatar

    Le but de cette vidéo est de réduire le nombre de mauvais appels qui arrivent à la centrale d’urgence depuis la libération des renseignements, le nouveau numéro étant 1811 pour l’opérateur historique ou bien 1818 pour l’entreprise qui gère le 118 218 en France. C’est plus de 600 appels d’erreurs qui arrivent par mois rien que pour la ville de Genève.

Reply To Julia Cancel Reply

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: