Tag

piano

Browsing

Je vous ai déjà parlé du film Once – que je recommande toujours chaudement – donc voici un autre extrait musical avec la chanson « Falling Slowly », interprétée par Markéta Irglová et Glen Hansard :

C’est un plaisir d’écouter le duo des voix et l’alliance guitare acoustique / piano.

Pour la petite histoire, Markéta Irglová retrouve souvent Glen Hansard lors de ses concerts pour interpréter la chanson en duo.

« Falling Slowly » a reçu plusieurs prix après la sortie du film : Academy Award for Best Original Song et Critics’ Choice Movie Award for Best Song.

Paroles

I don’t know you
But I want you
All the more for that
Words fall through me
And always fool me
And I can’t react
And games that never amount
To more than they’re meant
Will play themselves out

Take this sinking boat and point it home
We’ve still got time
Raise your hopeful voice you have a choice
You’ll make it now
Falling slowly, eyes that know me
And I can’t go back

Moods that take me and erase me
And I’m painted black
You have suffered enough
And warred with yourself
It’s time that you won

Take this sinking boat and point it home
We’ve still got time
Raise your hopeful voice you have a choice
You’ll make it now
Falling slowly sing your melody
I’ll sing along

Voici « Rocket Man », une chanson composée par Elton John et Bernie Taupin, et interprétée par Elton John sur l’album Honky Château (1972) :

La chanson aurait inspirée par la vision d’une étoile filante ou d’un avion au loin par Taupin. Les astronautes ne sont plus considérés comme des héros mais comme ayant un travail banal, ce qui explique les premières lignes de la chanson : « She packed my bags last night, pre-flight. Zero hour: 9 a.m. And I’m gonna be high as a kite by then. »

Les paroles, inspirées de la nouvelle The Rocket Man de Ray Bradbury, décrivent les sentiments qu’éprouve un astronaute sur Mars à l’idée de quitter sa famille pour aller effectuer son travail.

Musicalement, la chanson est une ballade pop au piano, avec une texture ajoutée par un synthétiseur et de la guitare slide. C’est aussi la première chanson d’Elton John avec les choeurs combinés de Dee Murray, Nigel Olsson et Davey Johnstone, qui deviendront une de ses signatures.

Diego Stocco est un hacker musicien plutôt original : en récupérant le clavier d’un piano démembré qui traînait dans son jardin, il a décidé d’en créer un nouvel instrument avec d’autres pièces d’instruments qu’il possédait.

Le résultat est cet instrument mécanique hybride qui porte le doux nom de « Bassoforte » (contraction de « basse » et « pianoforte »).

Le son qui s’en dégage est plutôt génial :

Le manche vient d’une basse électrique hors d’usage, les micros viennent d’une guitare, la partie haute métallique est une partie de chapeau de cheminée qui sert de résonateur et pour la percussion.

Une vrai musique de western futuriste!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :