Tag

piano

Browsing

Je vous ai déjà parlé du film Once – que je recommande toujours chaudement – donc voici un autre extrait musical avec la chanson “Falling Slowly”, interprétée par Markéta Irglová et Glen Hansard :

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

C’est un plaisir d’écouter le duo des voix et l’alliance guitare acoustique / piano.

Pour la petite histoire, Markéta Irglová retrouve souvent Glen Hansard lors de ses concerts pour interpréter la chanson en duo.

“Falling Slowly” a reçu plusieurs prix après la sortie du film : Academy Award for Best Original Song et Critics’ Choice Movie Award for Best Song.

Paroles

I don’t know you
But I want you
All the more for that
Words fall through me
And always fool me
And I can’t react
And games that never amount
To more than they’re meant
Will play themselves out

Take this sinking boat and point it home
We’ve still got time
Raise your hopeful voice you have a choice
You’ll make it now
Falling slowly, eyes that know me
And I can’t go back

Moods that take me and erase me
And I’m painted black
You have suffered enough
And warred with yourself
It’s time that you won

Take this sinking boat and point it home
We’ve still got time
Raise your hopeful voice you have a choice
You’ll make it now
Falling slowly sing your melody
I’ll sing along

Voici “Rocket Man”, une chanson composée par Elton John et Bernie Taupin, et interprétée par Elton John sur l’album Honky Château (1972) :

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

La chanson aurait inspirée par la vision d’une étoile filante ou d’un avion au loin par Taupin. Les astronautes ne sont plus considérés comme des héros mais comme ayant un travail banal, ce qui explique les premières lignes de la chanson : “She packed my bags last night, pre-flight. Zero hour: 9 a.m. And I’m gonna be high as a kite by then.”

Les paroles, inspirées de la nouvelle The Rocket Man de Ray Bradbury, décrivent les sentiments qu’éprouve un astronaute sur Mars à l’idée de quitter sa famille pour aller effectuer son travail.

Musicalement, la chanson est une ballade pop au piano, avec une texture ajoutée par un synthétiseur et de la guitare slide. C’est aussi la première chanson d’Elton John avec les choeurs combinés de Dee Murray, Nigel Olsson et Davey Johnstone, qui deviendront une de ses signatures.

Diego Stocco est un hacker musicien plutôt original : en récupérant le clavier d’un piano démembré qui traînait dans son jardin, il a décidé d’en créer un nouvel instrument avec d’autres pièces d’instruments qu’il possédait.

Le résultat est cet instrument mécanique hybride qui porte le doux nom de “Bassoforte” (contraction de “basse” et “pianoforte”).

Le son qui s’en dégage est plutôt génial :

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

Le manche vient d’une basse électrique hors d’usage, les micros viennent d’une guitare, la partie haute métallique est une partie de chapeau de cheminée qui sert de résonateur et pour la percussion.

Une vrai musique de western futuriste!

Misha Mishenko est un jeune et talentueux compositeur qui mixe les genres néoclassique, instrumental et ambient.

Il vient de Moscou, en Russie, et sa musique est empreinte de ses rêves du grand Nord avec ses vallées sans fin, ses sources d’eau pure et glacée, ainsi que de volcans endormis. Toutes ses compositions sont titrées en Icelandais (comme Sigur Rós)

Son premier album, “strákur sem spilar með vindi” est sorti sous le label russe Flowers Blossom In The Space et nous fait partager sa passion pour l’Islande :

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

Andy Shauf est un musicien multi-instrumentaliste canadien, élevé dans la “prairie”. Il joue tous les instruments : guitares, piano, clarinette et cordes et enregistre dans le sous-sol de ses parents.

Voici I’m Not Falling Asleep:

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

Il est difficile de ne pas le comparer à Elliot Smith, surtout avec sa manière de crooner qui s’adapte très bien aux mélodies pop et aux morceaux de folk acoustique plutôt sombres.

On pourra aussi le rapprocher d’Andrew Bird : on alterne entre des mélodies folks old-school et de la pop orchestrale colorée et expansive.

I’m Not Falling Asleep est basée sur un piano groggy et des explosions de cuivres sombres, qui changent de ton tout au long du morceau et sont responsables de la variation du morceau.

De la musique contemplative en somme. Plus de morceaux ici.

Life On Mars est probablement l’une des chansons de David Bowie que j’aime le plus. Voici une version live filmée à l’Élysée Montmartre en 1999, à l’occasion de la sortie de l’album Hours.

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

Mike Garson est au piano et accompagne David. Magnifique version.

Ps : si vous avez vu la série Life On Mars, vous ne pouvez vous empêcher d’y repenser.

PS22 Chorus est la chorale des fifth graders (élèves de CM2) de l’école primaire PS22 (Public School 22) de Graniteville, Staten Island (New York). Cette chorale, dirigée par leur professeur de musique Gregg Breinberg (aka Mr B – tiens ça me rappelle quelqu’un ça !), a connu un succès phénoménal en quelques années en reprenant des chansons de Journey, Passion Pit, Stevie Nicks ou encore Phoenix.

Je vous laisse découvrir leur version de Lisztomania de Phoenix :

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

Je viens de visionner le film Once de John Carney avec Glen Hansard (chanteur du groupe The Frames) et Marketa Irglova. Le film décrit une histoire d’amour entre un auteur-compositeur irlandais qui répare des aspirateurs et une immigrée Tchèque qui vend des magazines ou des roses.

Lui joue de la guitare dans les rues de Dublin, elle joue du piano dans un magasin de musique parce que le gérant le lui permet. Il sort d’une rupture douloureuse. Elle est mariée à un homme qu’elle n’aime plus et qui n’a pas pu venir en Irlande avec elle à cause d’un visa.

Ils décident alors d’écrire et de jouer des chansons qui racontent leur histoire d’amour.

Nicolas FraissinetIl y a quelques semaines, peu après la dernière soirée mousquetaire, je reçois un mail d’Arnaud qui nous propose d’aller voir Nicolas Fraissinet en concert au Divan du Monde, dans le 18ème arrondissement de Paris. Quelques échanges de mails plus tard et un paiement Paypal, nos places étaient réservées. Simple et rapide.

Je ne suis pas vraiment fan de piano en règle générale, à l’exception du classique, mais ce concert m’a vraiment bien plu : piano donc mais aussi une bonne alchimie avec le reste du groupe (guitare, basse, batterie + violon en guest). Pas mal d’émotions et les textes sont vraiment bien travaillés. Pas mal de complicité avec le public, qui – avouons-le – était déjà conquis. La grande majorité des gens étaient des fans pre-concert. Pour moi cela a été une découverte et je suis très content d’avoir pu écouter autre chose que ma dope habituelle !

Prenez un novice à la batterie. Demandez-lui de jouer quelques sons caractéristiques d’une batterie. Mettez-le ensuite au piano, laissez-le jouer quelques notes puis une progression. Mixez le tout avec talent. Vous obtenez un petit morceau électro qui pourrait faire un tube si bien marketé avec une bonne petite vidéo. C’est ce qu’a fait Lasse Gjertsen :

Click on the button to load the content from www.dailymotion.com.

Load content