Tag

p2p

Browsing

Je fais partie d’une génération qui aura connu avant et après internet. Quand j’étais môme, les ordinateurs étaient peu répandus et les accros du micro étaient vus comme des freaks échappés d’un cirque.

mixtape

A l’époque, il y avait peu de moyens de découvrir de nouvelles musiques et bien souvent notre apprentissage se faisait au travers d’un grand frère ou d’un cousin plus âgé qui nous disait – un brin moqueur – « tiens écoute ça te changera de Chantal Goya ». C’est ainsi que se faisaient les passages de témoins entre générations et l’on découvrait avec émotion un nouveau groupe. Et comment écouter ces musiques ?? Pas le choix, 33 tours ou cassettes. Autant dire que l’on pouvait difficilement passer d’un morceau à l’autre. Donc on écoutait… On prenait le temps parce que l’on avait pas grand chose d’autre à faire à part un foot ou jouer sur la NES (sans sauvegarde nondedjiu !).

Le projet de loi Création et Internet vient d’être adoptée par l’Assemblée avec 53% des voix – 296 voix pour et 233 contre (et une trentaine d’abstentions). 557 députés sur 577 étaient présents, ce qui est plus glorieux que lors du dernier vote. D’ailleurs on se demande bien pourquoi ce projet de loi est revoté ! Le texte doit encore être validé par le Sénat demain, puis examiné une seconde fois, article par article, jeudi. Si la Haute assemblée vote le texte en l’Etat ce sera la fin du cycle législatif. Si un nouvel amendement est déposé, la loi devra repartir une dernière fois à l’Assemblée pour un vote final.

HADOPI bafoue les principes fondamentaux des droits français et européens et notamment : le respect d’un procès équitable, le principe de proportionnalité des délits et des peines et la séparation des pouvoirs. Le Parlement européen vient en outre pour la 4ème fois de rappeler son opposition au texte français en votant à nouveau l’amendement 138/463, rendant l’HADOPI caduque.

Parodie de « Brazil » (1985) par Actualité en VO.

hadopi cadenasLa loi Internet et Libertés a été votée et adoptée le jeudi 2 avril 2009 à l’Assemblée Nationale par 16 députés sur les 577 élus. Cela nous donne donc une loi votée à main levée par 2.77% des députés que nous avons élus…

La fameuse Commission Mixte Paritaire, composée de sept députés et sept sénateurs, a opéré, en moins de 2h, quelques modifications au projet de loi Création et Internet (HADOPI), afin d’harmoniser la future loi autour des deux versions du texte successivement votées par le Sénat puis par l’Assemblée.

Mais elle n’a pas fait que ça puisqu’elle en a profité pour durcir le texte.

films quality

Sur Internet, on trouve un peu de tout: du texte, des images, des animations, des vidéos et… des films.

Seulement voilà, toutes les qualités ne sont pas équivalentes. Du coup, il est peut-être nécessaire de faire un petit classement des différentes qualités d’un film.

Voici les donc les règles utilisées par la scene, par ordre croissant de qualité.

Je viens de relancer la machine BitTorrent : après plusieurs essais infructueux il y a quelques mois, je viens d’installer ABC (Yet Another BitTorrent Client) et là, merveille de la technologie, tout fonctionne en moins de deux minutes ! Je n’ai eu qu’à utiliser l’un de mes anciens ports Emule, et à le configurer (Action > ABC Preference) dans le menu d’ABC. L’interface est beaucoup plus réussie que celle du client BT que j’avais utilisé auparavant mais elle n’est pas encore prête à détrôner celle d’Emule…

Je télécharge à 30Ko/s en ce moment l’épisode 17 de la saison 3 de 24. C’est nettement plus rapide qu’Emule pour ce genre de fichiers (le même fichier sur la mule n’a pas encore démarré…).

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :