Matt Biscay: développeur WordPress et WooCommerce pour SkyMinds

Le syndrome de la poubelle

trashcan_fireJe viens de me rendre compte que je suis devenue une victime du syndrome de la poubelle. Et oui, tout arrive !

Le syndrome de la poubelle est un état d’esprit qui touche plutôt les étudiants : c’est le fait de se dire – alors que l’on lie soigneusement le sac poubelle plein – que l’on ne va pas la descendre tout de suite mais la prochaine fois que l’on sortira. Bien évidemment, il y aura plusieurs sorties à vide avant que la poubelle ne dégage effectivement de l’habitat.

Je crois qu’il faut avoir été étudiant pour se considérer comme une véritable victime du syndrome de la poubelle. Ou célibataire, ça marche aussi. Et c’est lorsque l’on n’est plus tout seul que la réalité s’impose.

Ce matin, je suis encore passé devant, me suis dit qu’il fallait que je la prenne et puis finalement je l’ai oubliée, comme depuis deux jours. Ce soir, promis, je lui fait sa fête.

Articles en rapport:

18 thoughts on “Le syndrome de la poubelle”

  1. et merde !!!!!!!!!! i’m screwed !! i think i’m gonna have to take the trash out for the next ten years…. thanks buds !!

    Reply
  2. Ah oui, c’est vrai que cela fonctionne aussi avec le panier à linge !
    Allez, j’envoie un petit mail à Clémence… just kidding !!! ;-)))

    Reply
  3. je confirme le mariage ou au moins la vie à deux ca aide !! elle craque toujours avant moi ! et tu n’as plus qu’à dire “laisse je vais le faire” et elle répond “non j’en ai marre de voir cette poubelle” et tu dis ” ok”

    that’s done !!

    we are evil…..

    Reply
  4. Moi j’ai le truc: je mets ma poubelle dans le couloir. Au bout de 3 jours, il y a un colocataire qui finit par craquer (peur de l’odeur, pas envie de voir ma poubelle débordante plus longtemps) et il la descend. Testé et approuvé!

    Reply
  5. La Procrastination se généralise danstoutes les couches de la société, pas uniquement chez “l’étudiant” ..

    Reply

Leave a Comment