Tag

syndrome

Browsing

Voici la troisième saison des United States of Tara !

Tara décide de retourner à l’université mais Max pense que ce n’est pas une bonne idée et que le stress risque de réveiller une de ses personnalités alternatives.

Pendant ce temps, Kate contemple son future ; Charmaine est enceinte mais ne veut pas s’engager avec Neil ; Marshall et Lionel s’achètent une caméra pour leur cours d’audiovisuel.

The United States of Tara revient sur Showtime pour une seconde saison très attendue.

Au début de cette saison, Tara a repris le contrôle sur ses alters et n’a pas connu de dissociation depuis des mois donc elle décide que c’est le bon moment pour se faire des amis, avec l’aide de Max.

Alors qu’un voisin se suicide, les Gregson se voient donner la responsabilité de la maison et possessions du défunt.

The United States of Tara, écrite par Diablo Cody, détenteur de l’oscar du scénario 2008 pour le film Juno, et avec Steven Spielberg à la production, est diffusée sur la chaîne Showtime.

Cette comédie dramatique raconte les péripéties d’une mère de famille aux multiples personnalités.

united states of tara season 1

Tara Gregson, mère de deux adolescents, souffre d’un trouble dissociatif de l’identité.

Ayant décidé de faire une pause dans son traitement médical, ses différentes personnalités ressurgissent : T, une adolescente difficile qui se drogue, s’habille de manière osée et provocante ; Alice, une ménagère rétro typique des années 50 qui aime faire la cuisine et qui est plutôt vieux-jeu; et Buck, un vétéran du Viêt Nam fumeur, alcoolique et chercheur de noises – avec ses lunettes larges et sa casquette de camionneur, Buck est le stéréotype du redneck !

Je viens de me rendre compte que je suis devenue une victime du syndrome de la poubelle. Et oui, tout arrive !

Le syndrome de la poubelle est un état d’esprit qui touche plutôt les étudiants : c’est le fait de se dire – alors que l’on lie soigneusement le sac poubelle plein – que l’on ne va pas la descendre tout de suite mais la prochaine fois que l’on sortira. Bien évidemment, il y aura plusieurs sorties à vide avant que la poubelle ne dégage effectivement de l’habitat.

Je crois qu’il faut avoir été étudiant pour se considérer comme une véritable victime du syndrome de la poubelle. Ou célibataire, ça marche aussi. Et c’est lorsque l’on n’est plus tout seul que la réalité s’impose.

Je ne suis bientôt plus jeune. C’est la constatation à laquelle je suis arrivé en renouvelant pour la dernière fois ma carte SNCF 12-25. La Poste m’a également contacté par téléphone (je ne sais toujours pas comment il ont obtenu mon numéro !) pour me dire que mon compte Jeune arrivait à terme. Et comme si ces signes ne suffisaient pas, le contrôleur du train Paris – Béthune m’a demandé une pièce d’identité lorsque je lui ai présenté ma carte. Bientôt on dira que je suis adulte.

Et pourtant lorsque je me regarde dans la glace, j’ai toujours 14 ans…

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :