Matt Biscay: développeur WordPress et WooCommerce pour SkyMinds

Systèmes propriétaires : les oeufs Windows

Voici une petite parodie de Groland qui a le mérite d’expliquer en des termes simples les problèmes d’interopérabilité et de facilité d’utilisation (voire même, allons-y franchement, de liberté de choix) lorsque l’on utilise un système propriétaire avec code source verrouillé :

Click on the button to load the content from www.dailymotion.com.

Load content

PGlmcmFtZSB0aXRsZT0iTGVzIG9ldWZzIHdpbmRvd3MiIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiB3aWR0aD0iOTAwIiBoZWlnaHQ9IjY3NSIgc3JjPSIvL3d3dy5kYWlseW1vdGlvbi5jb20vZW1iZWQvdmlkZW8veDFmd2UwP3B1YnRvb2w9b2VtYmVkIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4gYWxsb3c9ImF1dG9wbGF5Ij48L2lmcmFtZT4=

Tout y est évoqué : achat, codes d’activation, compatibilité…

Tellement vrai !

Articles en rapport:

4 thoughts on “Systèmes propriétaires : les oeufs Windows”

Leave a Comment