Formation Entrée dans le Métier (EDM) toute la journée aujourd'hui : pour une fois, on ne s'est pas ennuyé, on n'a pas fait de tableaux inutiles, on n'a pas eu à se concerter pendant des heures pour en retirer 5 ou 6 phrases toutes faites vides de sens. Non, cette fois-ci nous avons une formatrice hyper-dynamique (tellement dynamique que j'aimerais bien assister à ses cours, juste pour voir). Par contre c'est un tyran. Lorsqu'elle raconte ses anecdotes de cours, je ne peux m'empêcher de sourire ou de réprimer un cri d'effroi. C'est comme cela que nous avons appris que nous étions trop gentils - ce que j'avais déjà compris hier - et qu'il fallait maintenant sévir pour redresser la barre.

Less nouvelles armes sont donc : le carnet pris systématiquement en début de cours, la mise en place de d'un système de points bonus (bonus lors de bonnes productions, pas de points si inactif), une note par cours, trace écrite à rendre sur feuille pour le cours suivant (cela vise à les aider à mémoriser le cours), dialogues authentiques 100% du temps (tout doit être prétexte à les faire parler, même le cahier d'appel). Reste que cela a l'air bien joli dit comme cela mais certains trucs apparaissent impossibles à mettre en place avec les gosses que l'on a. N'empêche. Qui ne risque n'a rien n'est-ce pas ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Formation EDM : de bons conseils

par Matt Lecture: 1 min
2

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: