Amazing how grimly we hold on to our miseryHenry Chinaski (Matt Dillon) : Amazing how grimly we hold on to our misery. The energy we burn fueling our anger.

Amazing how one moment we can be snarling like a beast, then, a few moments later, forgetting what or why.

Not hours of this, or days, or months or years of this, but decades. Lifetimes completely used up, given over to the pettiest of rancour and hatred.

Finally, there's nothing here for Death to take away.

- Factotum

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Matt
Author

Matt est formateur, développeur expert WordPress et WooCommerce, et administrateur réseau chez Codeable.

Écrire un commentaire

*

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :