documalis free scannerJ’ai réinstallé l’autre jour mon imprimante HP sous Windows avec les pilotes minimaux (c’est-à-dire sans installer 500 Mo de logiciels qui servent 5 fois l’an) et lorsque j’ai voulu me servir du scanner, je n’avais aucun logiciel pour le piloter… il m’a donc fallu trouver un logiciel de numérisation de documents.

Une petite recherche m’a donné une bonne alternative au logiciel HP livré avec l’imprimante : Documalis Free Scanner. Le logiciel est gratuit pour sa version la plus basique et amplement suffisant pour quelques scans dans l’année.

Documalis Free Scanner

Peut piloter tout scanner avec ou sans chargeur de documents et paramétrer la résolution et le nombre de couleurs de numérisation. La solution gère aussi la numérisation recto/verso, fournit une fonction de détection et de suppression des pages blanches automatique ou manuelle, de retournement ou de remplacement de pages numérisées. Documalis Free Scanner peut aussi servir de photocopieur d’appoint, avec prévisualisation, retournement ou déplacement des pages du document, avant réimpression papier ou virtuelle PDF.

Les logiciels Documalis sont disponibles en trois versions : Freeware pour un usage individuel de numérisation de documents de moins de 25 pages, Standard pour un usage intensif avec activation des fonctionnalités PDF avancées, et Professionnel pour un usage collectif et sécurisé d’entreprise.

Pour mon usage, la version Freeware est impeccable : c’est léger, la configuration est très simple et j’adore l’export direct en PDF. Le look de l’application ressemble beaucoup au look d’Office 2007, histoire de ne pas dérouter les utilisateurs entreprise sûrement. Un bon logiciel, à recommander !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Documalis Free Scanner : un logiciel de scan gratuit

par Matt Lecture: 1 min
5

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: