Je parlais hier de bannir des pays en fonction de leur adresse IP et j’ai écrit un script nommé Country-Killer qui permet d’interdire l’accès à certaines pages d’un site en utilisant la base de données Ip-to-country qui est disponible sous licence GPL. C’est ce que j’utilise sur certaines pages sensibles de mon site. Le seul problème c’est que l’on se base sur l’adresse IP qui peut être modifiée à volonté, par exemple si l’on utilise un proxy comme protection. Maintenant, combien de personnes un proxy élite ? Sûrement pas ceux qui viennent d’acheter leur PC de noël en grande surface…

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Articles en rapport:

Matt
Author

Matt est formateur, développeur expert WordPress et WooCommerce, et administrateur réseau chez Codeable.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :