Matt Biscay: développeur WordPress et WooCommerce pour SkyMinds

Se débarasser facilement d’un télémarketeur

Les télémarketeurs trouvent toujours le moyen de vous déranger alors que vous rentrez du boulot au terme d’une journée harassante ?

Cela pourra peut-être vous intéresser : il s’agit d’une petite astuce pour s’amuser un peu aux dépends de l’importun :

So good… Je tente le coup la prochaine fois !

Articles en rapport:

8 pensées sur “Se débarasser facilement d’un télémarketeur”

  1. Pour répondre à Matt, effectivement j’ai bien bossé comme télémarketeur! C’est de loin l’expérience de travail la plus médiocre que j’ai réalisé. Plus de 100 appels par jour, vous passez au crible un catalogue de numéros en répétant sans cesse les mêmes phrases. A la fin de la journée, vos résultats sont imprimés et comparés au reste de votre équipe de télémarketeurs. Votre nom apparaît en 1er si vous êtes celui qui a concrétisé le plus d’appels…ou entouré de rouge si vous n’avez pas rempli votre quota. Parfois vous êtes mis sur écoute : si vous êtes trop “cool” avec le client ou si vous changez votre texte de départ en cours de route, vous êtes rappelé à l’ordre et ne serez pas autorisé à faire la fin de l’enquête (donc pas de travail). Là où je travaillais, pas de fenêtres que des néons paralysant, pas le droit de déplacer son téléphone, internet bloqué, rangez toujours votre casque dans le même sens, retenez vos envies on perd du temps..seul avantage une petite bouteille d’Evian par jour. Merci les mecs.

    Reply
  2. C’est vrai que c’est un job galère : ils doivent essuyer plus de refus que d’acceptations. Mais bon, s’ils se cantonnaient aux entreprises ou à une liste opt-in de gens voulant être contactés, cela serait plus simple pour eux.

    Julia, ce n’est pas toi qui a bossé pour une boîte de télé-marketing ? C’était comment ?

    Reply
  3. Voui, mais ce matin lorsque j’ai reçu un appel pour me signaler avoir gagné une cuisine, je ne pus que penser au mec qui est de l’autre coté, qui gagne ses 1083 Euros Net par mois (s’il est en France…et pas en Afrique sinon faut diviser par cinq) pour galérer comme ça au téléphone…mais bon, j’avoue être rude avec “eux” parfois…

    Reply

Leave a Reply to claude Cancel reply