Aujourd’hui je décide de rapatrier les bases SQL du site afin de pouvoir jouer avec en local : je lance Apache, démarre MySQL et là rien. Pas de MySQL. Le système ne répond quasiment plus, la moindre application met un temps fou à se lancer. Je jette un oeil dans les processus actifs : services.exe a l’air sérieusement dopé, consommant plus de 70% du CPU. Problème donc. Ni une ni deux, je copie le répertoire data contenant mes bases locales (non sauvegardées bien évidemment) et de désinstalle MySQL. Je reboote et le service est toujours présent dans Outils d’administration > Services. Je me met alors en tête de le virer et découvre Inxppect, un petit utilitaire permettant d’afficher la liste des services et de les supprimer.

Je télécharge donc la dernière version en date de MySQL, l’installe sans problème, ajoute mes utilisateurs et lance PHPmyadmin : “Client does not support authentication protocol requested by server; consider upgrading MySQL client”. Là tu commences à avoir un peu la rage, vu que tu viens de técharger la dernière version. Après une bonne demi-heure de recherches sans aucun résultat je télécharge MySQL Administrator, interface graphique permettant de modifier la config des utilisateurs. J’ai principalement activé l’ancienne méthode de gestion des mots de passe car je crois que c’était cela qui posait problème : sous MySQL 4.0.x les mots de passe sont encodés avec 16 caractères contre 41 sous MySQL 4.1.x. J’ai aussi utilisé cette méthode en ligne de commande mais comme j’ai enchaîné les méthodes je ne peux dire avec précision ce qui a rendu tout le bazar fonctionnel. Enfin bon, maintenant cela marche.

A lire :  Nouveautés du site : automne-hiver 2010

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Tribulations SQL

par Matt Lecture: 1 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: