Avec la chanson Courage, j’ai découvert The Tragically Hip, un groupe rock canadien de Kingston constitué de Gordon Downie (voix), Paul Langlois (guitare), Rob Baker (guitare), Gord Sinclair (basse) et Johnny Fay (batterie).

Le nom du groupe provient d’un sketch du film Elephant Parts de Michael Nesmith. Le groupe est hautement populaire et influent à travers le Canada.

Paroles

Watch the band through a bunch of dancers
Quickly, follow the unknown
With something more familiar
Quickly, something familiar

Courage, my word
It didn’t come, it doesn’t matter

Sleepwalk, so fast asleep
In a motel that has the lay of home
And piss on all of your background
And piss on all your surroundings

Courage, my word
It didn’t come, it doesn’t matter
Courage, your word
It didn’t come, it doesn’t matter
Courage, my word
It didn’t come, it doesn’t matter
Courage, it couldn’t come at a worse time

There’s no simple
Explanation
For anything important
Any of us do
And, yeah, the human
Tragedy
Consists in
The necessity
Of living with
The consequences
Under pressure
Under pressure

Courage, my word
It didn’t come, it doesn’t matter
Courage, your word
It didn’t come, it doesn’t matter
Courage, my word
It didn’t come, it doesn’t matter
Courage, it couldn’t come at a worse time

It couldn’t come at a worse time
No
It couldn’t come at a worse time

Analyse

Il y a dans la chanson une référence au roman The Watch that Ends the Night de Hugh MacLennan :

“But that night as I drove back to Montreal I at least discovered this: that there’s no simple explanation for anything important any of us do, and that the human tragedy, or the human irony, consists in the necessity of living with the consequences of actions performed under the pressure of compulsions so obscure we do not and cannot understand them.”

— Hugh MacLennan, The Watch that Ends the Night

Dans le roman, un homme se marie avec son amour d’enfance (qui a une santé fragile) après que son mari est considéré comme mort à la guerre. Le retour du mari engendre une crise.

La chanson fait écho au roman. Le courage ne pouvait pas venir à un pire moment mais il n’est pas non plus venu quand on en avait besoin. Ce n’est pas tant vivre avec les conséquences d’un acte terrible que de vivre avec les conséquences des décisions ordinaires que l’on prend tous les jours et les regrets que l’on a lorsque nous échouons à réaliser les choses.

Une très belle chanson.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

The Tragically Hip – Courage (For Hugh MacLennan)

par Matt Lecture: 2 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: