Underbelly saison 2

underbelly season 2

Vous souvenez-vous d'Underbelly, cette magnifique série de gangsters australienne qui dépotait à fond les ballons ? Et bien voici que Channel Nine remet ça avec une préquelle (ou antépisode) : la seconde saison est donc antérieure à la première saison. Nous sommes donc dans les années 1976 à 1987, alors que nous sont relatés les évènements survenant dans la ville de Griffith, dans le New South Wales, avec le trafic de drogue.

Lire la suite »

24 saison 7

24_logo

La septième saison de 24 commence avec Jack Bauer en train d'être interrogé lors d'un procès à Washington D.C., promptement interrompu par un problème de sécurité nationale dû à une intrusion dans un firewall, permettant de prendre le contrôle des communications aériennes. La personne que tout le monde croyait morte, Tony Almeida, est à l'origine de ce problème. Pendant ce temps, la nouvelle présidente des Etats-Unis, Alison Taylor, doit gérer la situation traînante à Sangala. Et la CTU a été […]

Lire la suite »

Underbelly saison 1

Underbelly est une série australienne diffusée depuis février 2008 sur Nine Network. La série, composée initialement de 13 épisodes, est basée sur le livre Leadbelly: Inside Australia's Underworld qui donne un aperçu du monde criminel de Melbourne. Underbelly raconte donc l'histoire de la guerre des gangs de factions rivales de Melbourne, basée sur des faits réels qui ont eu lieu entre 1995 et 2004, et qui a donné lieu à une série de meurtres.

Lire la suite »

Organized Crime : Expression and Repression

Introduction There is a parallel between Organized Crime and the movie industry. Organized Crime was one of the ways for social climbing, of getting out of poverty and ethnic matters. In the main Hollywood studios, many directors were ethnics: Samuel Goldwyn and Louis Mayer (M.G.M. studios: Metro Goldwyn Mayer), David O. Selznick, Charles Chaplin... The cinema was a new technology founded by the elite, the ethnic entrepreneurs and the W.A.S.P. businessmen. Some innovative sections of business were opened for the […]

Lire la suite »

The Black Donnellys saison 1

The Black Donnellys est une série de la chaîne NBC qui narre les exploits de quatre frères de la classe ouvrière à New York et leur implication dans le crime organisé face aux différents gangs. Les frères Donnelly, au nombre de 4, sont prêts à tout pour se protéger les uns les autres, même à mentir, tricher, voler ou tuer. Par ordre d'importance, nous avons Tommy (Jonathan Tucker), Jimmy (Tom Guiry), Kevin (Billy Lush) et Sean (Michael Stahl-David). L'histoire est […]

Lire la suite »

"There are varying degrees of evil..."

[Enter Connor, Murphy and Il Duce into the court room - armed. They make the mobster kneel in front of the audience.] Connor (Sean Patrick Flanery) : Now you will receive us ! Murphy (Norman Reedus) : We do not ask for your poor, or your hungry. Connor : We do not want your tired and sick. Murphy : It is your corrupt we claim. Connor : It is your evil that will be sought by us. Murphy : With […]

Lire la suite »

It's the one that says "Bad Motherfucker"

Honey Bunny (Amanda Plummer): I wanna go home ! Jules (Samuel L. Jackson) : Just hang in there, baby, you're doing' great, I'm proud of you and Ringo's proud of you ! It's almost over. Tell her you're proud ! Pumpkin (Tim Roth) : I'm proud of you Honey Bunny. Honey Bunny : I love you ! Pumpkin : I love you too Honey Bunny. Jules : (to Pumpkin) Now. I want you to go in that bag and find […]

Lire la suite »

"This was divine intervention..."

Shooter : [busting the door, emptying his gun] Die you motherfuckers !!! [Gun clicks, no ammo left] [Pause] [Jules and Vincent look at each other then reply with their guns] Vincent (John Travolta) : [to Marvin] Why the fuck didn't you tell us somebody was in the bathroom ? Slipped your mind ? Did you forget that somebody was in there with a goddamn hand cannon? Jules (Samuel L. Jackson) : Did you see the size of that gun right […]

Lire la suite »

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: