Tag

violence

Browsing

Voici Happy Valley, une excellente mini-série anglaise diffusée sur BBC One.

Happy Valley saison 1 photo

À Nestling, dans la région des vallées du Yorkshire, le sergent de police Catherine Cawood, divorcée, vit avec sa soeur et son petit-fils, qu’elle élève. Catherine s’est secrètement promis de venger sa fille, qui s’est suicidée huit ans plus tôt après un viol dont elle ne s’était jamais remise.

Alors qu’elle semble finalement reprendre le dessus, elle apprend que Tommy Lee Royce, l’homme qu’elle juge responsable de ce suicide, sort de prison ayant purgé une peine pour d’autres faits.

Elle devient rapidement obsédée par l’idée de se confronter à lui, ignorant qu’il est impliqué dans une organisation criminelle visant à enlever une jeune femme afin d’en obtenir une rançon.

J’aime beaucoup la bande-annonce de Cyberpunk 2077, un jeu vidéo qui a été annoncé en 2012 mais qui n’est toujours pas sorti :

Basé sur la série de jeux de rôle sur table Cyberpunk, ce jeu d’action est développé par CD Projekt RED, un développeur polonais de jeux vidéo.

Cyberpunk 2077 se situe dans un monde futuriste dystopique dans lequel une société humaine dégénérée coexiste avec de la technologie ultra-moderne. Le jeu se veut mature et ambitieux, avec une histoire non-linéaire et avec différentes classes de personnages.

Il y aura des perspectives à la fois first-person et third-person et les voix seront énoncées par des natifs des pays de chaque nationalité des personnages, pour plus de réalisme.

Lorsque je fais ma séquence sur les Natives avec mes 3èmes, je leur montre quelques extraits de la série Hell on Wheels.

Cela leur montre les conditions de vie de l’époque, les tenues vestimentaires, le racisme et l’intolérance… bref, c’est très instructif et cela les fait parler.

Cette scène en particulier les touche beaucoup : il s’agit de la scène de l’épisode 1×09 où les Natives se font massacrer par les hommes du régiment :

La musique de Mumford & Sons est superbe et contraste avec la violence des images.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :