Tag

souris

Browsing

Lorsque j’ai installé Ubuntu Mate sur mon nouvel Asus en lieu et place de Windows 10, j’ai vite fait de remarquer que le multi-touch du pavé tactile n’était absolument pas reconnu – seul un dispositif de pointage avec deux boutons est détecté.

Linux : activer le touchpad multi-touch sur un portable Asus photo 2

Nous allons donc voir comment pallier ce problème.

Ce tuto s’adresse aux ordinateurs portables Asus mais reste valable pour d’autres marques ou modèles.

Mise à jour du système

Commencez par mettre à jour les paquets du système :

sudo apt update && sudo apt upgrade

Puis nettoyez les paquets devenus inutiles:

sudo apt-get autoremove

Mise à jour du kernel

J’ai installé Ubuntu 16.04 deux mois avant la sortie officielle, quand le kernel linux était encore dans la branche 4.2.x et le pavé multitouch (Elan Pad) n’était absolument pas reconnu comme multi-touch mais comme simple souris.

Après de multiples installations de kernel, chacune ajoutant son lot de surprises comme perte de la carte vidéo après le démarrage, ronflement maximal du ventilateur du processeur, boot impossible après l’écran de démarrage GRUB… il faut se résoudre à l’évidence : mieux vaut attendre le kernel officiel, signé et testé.

Le premier kernel fonctionnel qui m’a permis de retrouver le multi-touch est le kernel 4.4.0-20, sans trop d’effets secondaires (changement du pilote graphique).

Mouse trap !L’erreur d’aujourd’hui, cela a été d’aller chez l’espace culturel de chez Leclerc pour changer la souris de mon portable. En effet, celle que j’ai est grosse, glisse dans la main et est kaléidoscopique, ce qui fait qu’elle me vide ma batterie en moins d’une heure et demie… bref, il était temps que je la remplace pour un modèle plus petit et plus performant. Je fais donc le tour du rayon informatique, tombe sur les souris et me rends compte qu’elles sont quasiment toutes wireless. C’est bien mais moi cela ne m’amuse pas de jouer à recharger des piles donc c’est niet. J’en veux une avec un fil, old school. Manque de bol, et là c’est la deuxième erreur, il ne reste plus qu’une M$ Notebook Optical Mouse 3000. Design ok, petite, optique avec un fil. Je l’achète donc, arrive à la maison, me coupe deux doigts avec leur blister solide à la mord-moi-le-noeud, la branche et… rien. Saleté de M$. J’utilise pourtant WinXP Home, les deux étant du même crémier… hé ben non !

Retour chez Leclerc où je poireaute 10 minutes avant d’avoir le vendeur. Il m’envoie voir le SAV à l’extérieur du magasin : de nouveau 10 minutes d’attente sur fond de série genre Derrick… argh. Arrive mon tour, j’explique mon problème. Le technicien prend la souris, la branche sur son fixe : elle fonctionne pour lui ! Sale bête va ! Retour au magasin, le gars de la sécurité me regarde d’un air surpris et me lance :
Vigile – « ben dîtes donc, ils se renvoient la balle… ».
Matt – « …m’en parlez pas, cela va faire une demi-heure que j’y suis ! ».

Je retourne voir le vendeur qui tente vainement de m’expliquer qu’il ne peut rien pour moi, ni la rembourser, ni l’échanger. Rien. Je dialogue un peu avec lui, lui exposant mon point de vue : je ne vais pas rester avec une souris qui ne fonctionne pas sur les bras. Rien à faire, je suis tombé sur l’abruti de service qui m’explique, en me regardant droit dans les yeux, que c’est comme si j’avais mis de l’essence dans une voiture diesel et que je demandais le remboursement de la voiture ». Crétin va ! J’étais à un fil de l’étendre sur place. Je suis sorti furibond du magasin et le gars de la sécurité s’est approché :
V – « alors, qu’est-ce qui se passe ? »
M – « ben c’est simple, il dit que le problème vient de chez moi et qu’il ne *veut* pas la reprendre. »
V – « c’était quel vendeur ? »
M – « celui-là avec sa tête de fouine et son air fourbe ».
V – « si je peux vous donner un conseil, revenez plus tard lorsque ce sera un autre vendeur ».

Fin mot de l’histoire : j’éviterai désormais l’espace culturel d’Orvault et le sinistre abruti à tête de rongeur qui s’occupe du rayon informatique. Cela m’apprendra à ne pas vouloir faire quelques kilomètres de plus… et à acheter du M$…

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :