Tag

heroic fantasy

Browsing

Veteran of the Psychic Wars

“Veteran of the Psychic Wars” est une chanson du groupe de hard-rock américain Blue Öyster Cult, écrite par Eric Bloom et l’auteur britannique Michael Moorcock, qui se trouve aussi être le créateur d’Elric de Melniboné.

La chanson est sur l’album Fire of Unknown Origin, une version longue apparaît sur l’album Extraterrestrial Live et également dans la bande originale du film d’animation Heavy Metal de 1981.

L’expression “…veteran of a Thousand Psychic Wars” vient de la chanson “Standing at the Edge” du groupe Hawkwind, qui se trouve sur l’album Warrior on the Edge of Time (1975), et qui traitait également du mythe du Champion éternel.

Elric de Melniboné

Elric de Melniboné est un personnage de fiction, inventé par l’écrivain anglais Michael Moorcock et héros du Cycle d’Elric, écrit entre 1961 et 1972.

Inspiré par Zenith l’Albinos, le méchant de la série Sexton Blake, Elric est un albinos à la santé défaillante, ce qui l’oblige à consommer de nombreux remèdes jusqu’à ce qu’il trouve Stormbringer, une épée qui, en buvant les âmes de ses adversaires, est capable de lui redonner de la vigueur.

Dernier empereur de l’île de Melniboné en pleine décadence, il tente vainement d’y introduire des réformes, mais se voit finalement contraint d’amener sa chute à la suite de la félonie de son cousin Yyrkoon. Tourmenté par le meurtre qu’il a lui-même commis de sa cousine et amante Cymoril, il parcourt par la suite son monde, ainsi que quelques autres mondes du Multivers, aux côtés de son fidèle ami Tristelune d’Elwher.

Le mythe du Champion éternel

Sur chacun des plans des millions de sphères du multivers, il existe une incarnation du Champion éternel qui, délibérément ou pas, est le gardien de la balance cosmique. Chaque incarnation du Champion éternel est déchirée par le doute, la crainte, et souvent la culpabilité. Parfois, il recherche un être plus élevé qui commande les dieux lunatiques de la Loi et du Chaos.

Les différentes incarnations du Champion sont liées par divers points communs, par exemple leurs noms : celui de Jherek Carnelian rappelle Jerry Cornelius, et le nom complet de Corum, Corum Jhaelen Irsei, est une anagramme de Jeremiah Cornelius.

Michael Moorcock emprunte parfois à la mythologie ou à l’histoire pour nommer les champions éternels. Ainsi dans le multivers, Ulysse est une incarnation du champion éternel :

« Ryan, Hawkmoon. Powys. Cornell. Brian. Umpata. Soian. Klan. Clovis Marca. Pournachas. Oshbek-Uy. Ulysse. Ilanth.

Ma propre voix s’éleva soudain.

– NON ! JE SUIS SEULEMENT EREKOSË !

-Champion Eternel. Soldat du Destin ».

extrait de Les guerriers d’argent (The silver Warriors),1970.

Heavy Metal

Heavy Metal est un film d’animation pour adulte, anthologie de diverses histoires de science fiction et de fantasy, adaptées du magazine Heavy Metal et d’histoires originales dans le même esprit. Sorti en 1981, il est mis en scène par Gerald Potterton et produit par Ivan Reitman et Leonard Mogel, qui était également l’éditeur du magazine Heavy Metal, qui est la base du film.

Voici la sixième saison de la série culte que tout le monde attend et qui n’a plus besoin d’être présentée : Game of Thrones.

C’est le moment de programmer une coupure volontaire des réseaux sociaux, voire même de la télévision et de la radio, pour éviter de se faire spoiler !

Game of Thrones saison 6 photo

Contrairement aux saisons précédentes, cette saison contient principalement du contenu original qui ne se trouve pas la sage A Song of Ice and Fire de George R. R. Martin.

Au delà du Mur, Bran Stark s’est entrainé avec le Corbeau aux 3 Yeux (the Three-Eyed Raven), sa dernière apparition dans la série remontant à l’épisode final de la saison 4.

Près de la Mer Dothraki, Daenerys Targaryen découvre de nouvelles traditions chez les Dothraki.

Pendant ce temps, Jaime Lannister est retourné à King’s Landing auprès de Cersei Lannister…

La cinquième saison de la série de fantasy épique Game of Thrones vient de commencer sur HBO.

game-of-thrones-s5

Cette saison adapte ce qui se passe dans A Feast for Crows and A Dance with Dragons, les quatrième et cinquième volumes de la série A Song of Ice and Fire de George R. R. Martin.

Dans un flashback, une jeune Cersei rend visite à une diseuse de bonne aventure qui lui prédit qu’elle deviendra reine puis sera remplacée par une autre…

Nous voilà de retour dans l’univers de Game of Thrones qui a repris hier soir sur HBO.

game-of-thrones-s4

Tyrion doit accueillir le prince Doran Martell et son entourage, mais il apprend que le jeune frère de ce dernier, Prince Oberyn, a été envoyé à sa place pour le mariage.

Jaime entre en conflit avec les différents membres de sa famille. Jon Snow révèle le plan d’attaque des wildings au commandant de la Night’s Watch. Daenerys se dirige avec son armée vers Meeren.

Dix nouveaux épisodes vont composer cette saison 4 dont le motto est : All men must die.

La diffusion de la troisième saison de Game of Thrones a commencé hier soir sur HBO.

game-of-thrones-s3

Dans le premier épisode, Jon Snow est amené devant Mance Rayder, le Roi d’au-delà du Mur, alors que les chevaliers de la Garde de Nuit entament leur retraite vers le Sud.

A Port-Réal, Tyrion exige sa récompense, tandis que Petyr Baelish offre à Sansa Stark une porte de sortie. Cersei, elle, organise un banquet en l’honneur de la famille royale. Arya croise la route de la Fraternité sans Bannière, tandis que Daenerys s’embarque pour la Baie des Serfs…

Comme pour les saisons précédentes, 10 épisodes seront diffusés, basés sur la première partie du livre A Storm of Swords, le troisième livre de la saga A Song of Ice and Fire.

Voici la seconde saison d’A Game of Thrones sur HBO.

Déterminé à venger la mort de son père, le nouveau roi du Nord, Robb Stark, continue sa guerre contre les Lannister et le jeune roi Joffrey. Mais il y a davantage de prétendants au Trône de Fer, dont Stannis Baratheon, soutenu par une prêtresse d’un étrange dieu.

Pendant ce temps, Jon Snow et la Garde de Nuit continuent leur marche au-delà du Mur et Daenerys et les restes de son khalasar sont contraints à traverser le Désert rouge.

A Game of Thrones (Le Trône de Fer en français) est une adaptation de la série d’epic-fantasy A Song of Ice and Fire, écrite par George R. R. Martin. Ces romans sont connus pour leurs personnages extrêmement détaillés et vivants, leurs renversements radicaux de situations et leurs intrigues politiques.

Dans un genre où la magie tient généralement le premier rôle, cette série fait au contraire rarement appel à celle-ci, qui est décrite au début du roman comme un phénomène ayant existé mais ayant pratiquement disparu ; cela ne la rend bien entendu que plus intrigante.

La série explore un monde médiéval où règne une pléthore de personnages qui jouent au seul jeu important : le jeu des trônes. Et à ce jeu, soit vous gagnez, soit vous mourez. Il n’y a pas de demi-mesure.

Mercredi soir, je suis allé voir Paul Gilbert au Trabendo. Je suis arrivé bien à l’heure, bin comme il faut et j’ai filé comme d’habitude en direction de la scène. Manque de pot, la balustrade a été prise d’assaut par les premiers arrivés, des métalleux en grosse majorité. J’aime bien les métalleux. Ils sont carrés, souvent sympas mais… toujours grands ! A croire qu’ils font tous plus d’un mètre quatre-vingt-dix, ce qui complique un peu la vue.

Robert JordanJe viens d’apprendre par mon père que Robert Jordan, né James Oliver Rigney Jr, célèbre écrivain d’heroic fantasy nous a quitté le dimanche 16 septembre 2007 à l’âge de 58 ans. En mars 2006, Robert Jordan avait expliqué que les médecins avait diagnostiqué chez lui une amyloïdose, une maladie du sang qui touche 8 personnes sur un million chaque année. Depuis, son état semblait stationnaire, voire en amélioration.

Il laisse inachevé son gigantesque cycle de La Roue du Temps (The Wheel of Time), dont le premier volume était paru en 1990. Il travaillait sur le douzième et dernier tome de la saga, A Memory of Light, un roman qui, une fois terminé, aurait dû s’étaler sur près de 2 000 pages.

Robert Jordan vivait à Charleston, en Caroline du Sud et j’avais eu le grand plaisir de le rencontrer dans une petite librairie de Melbourne et de discuter avec lui de l’évolution des personnages de la Roue du Temps. J’ai toujours sa dédicace, signée au dos d’une carte postale à l’effigie d’un platypus, accrochée sur le mur de ma chambre à Nantes.

Nous n’aurons donc pas la fin de l’aventure… à moins que ses derniers écrits ne soient publiés un jour ?

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: