Tag

Eglise

Browsing

Ce matin, après une bonne nuit et un petit déjeuner rassérénant à l'hôtel, nous décidons de visiter la vieille ville, autour d'Old Town Square. Nous optons pour l'achat de pass 3 jours à 310 couronnes l'unité (environ 11,50 euros) qui nous permettent d'emprunter le métro en illimité. Quelques jours plus tard, nous nous rendrons compte qu'il valait mieux acheter des tickets à l'unité, pour chaque trajet.

Nous descendons à l'arrêt de métro Namesti Republiky et nous retrouvons sur la place éponyme. Nous nous perdons dans les petites ruelles de la vieille ville au gré des marchés où les objets médiévaux se mêlent aux fruits et légumes de saison. Se déploient devant nos yeux des façades bigarrées sur lesquelles différents styles et différentes époques se côtoient.

Old Town Square
Old Town Square

Au détour de notre ballade, nous visitons l'église Saint Nicolas, croisons la statue de Jan Hus et admirons l'horloge astronomique dont le mécanisme et les ornements nous font voyager dans le temps : à chaque heure, s'enclenche la marche des apôtres. Elle présente aussi les douze signes du zodiaque et indique la position de la lune et du soleil.

Horloge Astronomique à Old Town Square
Horloge Astronomique à Old Town Square

Nous sentons quelques gouttes de pluies mais avons à peine le temps de nous en apercevoir qu'elle a déjà cessé. Nous continuons notre promenade dans les jolies ruelles de la ville, jusqu'à ressentir la faim.

A l'arrêt de métro Muztek (ligne C), nous optons pour l'établissement appelé "U Provaznice" avec son long comptoir et son mobilier moyenâgeux. Les fresques du plafond présentent des petits démons qui nous observent à travers un oculus et nous donnent l'impression de nous trouver dans une taverne d'un autre temps.

Oculus de la taverne
Oculus de la taverne

Ce matin, il est 7h30, il tombe quelques gouttes et nous sommes parmi les premiers dans la queue pour la visite de la Basilique Saint Pierre. La file d'attente est due au portique de sécurité semblable à ceux des aéroports.

Matt et Cécile à St Pierre
Matt et Cécile à St Pierre
La place Saint Pierre de Rome
La place Saint Pierre de Rome

La Basilique Saint Pierre

Vers 8h, nous entrons dans la Basilique et pouvons admirer la grandeur et les richesses de ce sanctuaire chrétien. Tout y est démesuré et on se sent comme un lilliputien dans le monde de Gulliver.

Plafonds de la Basilique
Plafonds de la Basilique
Jesus loves you.
Jesus loves you.
Game of Thrones ?
Game of Thrones ?

Au dehors, le ciel est chargé mais nous en profitons pour nous placer à l'endroit idoine depuis lequel il est possible d'aligner toutes les colonnes pour n'en voir qu'une rangée.

Une colonne peut en cacher une autre.
Une colonne peut en cacher une autre.
Saint Pierre : statues et colonnes
Saint Pierre : statues et colonnes

Nous filons et faisons tout le tour du mur d'enceinte pour faire la queue pour entrer dans les musées du Vatican. Il est 8h30, soit une demi-heure avant l'ouverture officielle du musée. Nous sommes bien mieux placés dans la file qu'hier. Il commence à pleuvoir et les vendeurs de babioles troquent leurs porte-clés décapsuleurs contre des parapluies, s'adaptant ainsi à toute inconstance du ciel en temps réel.

Une heure et dix minutes de queue plus tard - le temps de prendre nos tickets (16 euros la place) - nous entrons au musée. Nous suivons le conseil du Routard et filons directement à la Chapelle Sixtine admirer l’œuvre de Michel-Ange : pour y accéder, il faut déambuler dans les couloirs et passer par les chambres de Raphaël, qui sont vraiment magnifiques.

Les chambres de Raphaël

On voit notamment la fresque connue sous le nom d’École des Philosophes, qui ravit Cécile, étant donné qu'elle l'étudie chaque année avec ses élèves. C'est quand même formidable de pouvoir l'admirer en vrai.

Raphaël : l’École des Philosophes.
Raphaël : l’École des Philosophes.

La Chapelle Sixtine

Le parcours vers la Chapelle Sixtine se poursuit par une exposition d’œuvres chrétiennes modernes, toutes plus surprenantes et inhabituelles les unes que les autres. Puis, nous pénétrons sous la voûte et nous laissons envoûter par ces magnifiques peintures.

Wedding ringCe weekend, c'était le mariage de Clémence et Arnaud. Je me souviens que juste après le CAPES, il y a donc 3 ans maintenant, Arnaud nous avait annoncé leur projet de se marier en 2008. On l'avait tous félicité, sans toutefois prendre conscience qu'il était déjà en train de tout planifier.

Trois ans plus tard, nous recevons le faire-part : le mariage est prévu le vendredi 25 juillet à Sarzeau, dans le Morbihan. Comme prévu. Il est vraiment trop fort Arnaud. En juin, nous avions dignement fêté son enterrement de vie de garçon. Vendredi, c'était le grand jour.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :