Tag

acoustic

Browsing

Alela Diane Menig (née le 20 avril 1983 à Nevada City en Californie) est une chanteuse et une compositrice américaine, dont les chansons sont imprégnées d'un style psyché-folk proche de celui de Nick Drake, mêlant des sonorités du folk américain et du folk anglo-irlandais.

Alela Diane a grandi dans une famille de musiciens : "durant toute mon enfance, explique-t-elle, j’ai été bercée par la musique que jouaient mes parents. Au départ, il s’agissait surtout de chansons folk traditionnelles. Puis, plus tard, mon père a rejoint un groupe de reprises du Grateful Dead et ma mère s’est mise à chanter en espagnol... Nous écoutions Patsy Cline, Graceland de Paul Simon... Un peu de tout, en fait."

Le 8 novembre 1971, Led Zeppelin a offert au monde un cadeau inestimable : le quatrième album studio, qui ne porte pas de titre mais que l'on appelle généralement IV, Four Symbols, The Fourth Album, Untitled, The Runes, The Hermit ou encore ZoSo (par référence aux symboles de Jimi Page). Et aujourd'hui, cet album mythique fête ses 40 ans.

Led Zeppelin IV est un album qui a été écouté par quasiment tous ceux qui apprécient la musique rock'n'roll. Il touche presque l'universalité et a inspiré nombre d'artistes à travers le monde.

Il a aussi la spécificité d'être spécial pour tous ceux qui l'écoutent : c'est une de ces pierres angulaires qui marquent la progression de notre culture musicale et si vous avez écouté cet album pendant votre adolescence, je suis sûr que vous voyez de quoi je parle.

Cette reprise guitare et beatbox de Where Is My Mind (Pixies) par The PeteBox est absolument géniale:

Juste une guitare, et tout le reste est fait avec sa voix, selon la technique du beatbox (« boîte à rythmes humaine » en anglais), ou « multivocalisme », qui consiste à imiter des instruments en utilisant la voix, principalement les percussions. C'est un chant a cappella (sans accompagnement instrumental) et qui donne la sensation d'entendre une polyphonie.

The Moonband est un groupe folk acoustique qui vient de Munich, en Allemagne, et se compose d'Eugen Mondbasis, Chris Houston, Katerina Kirkova, Andy Armstrong et Elena Rakete. Les instruments sont variés : ukulélé, mandoline, contrebasse, guitares et le tout est vraiment génial à écouter.

Voici Boogeyman, interprété live dans leur salon :

Edward Sharpe and the Magnetic Zeros est un groupe américain formé par Alex Ebert (vocals, guitare, percussion, piano) et Jade Castrinos (vocals, guitare).

Après avoir quitté sa petite amie de toujours et quitté un programme contre l'addiction, Alex Ebert a commencé l'écriture d'un livre sur un personnage messianique appelé Edward Sharpe. Ce dernier "a été envoyé sur Terre pour soigner et sauver l'humanité" mais il est sans cesse distrait par les filles et tombe amoureux.

Le groupe se forme lorsque Alex Ebert rencontre la chanteuse Jade Castrinos en sortant d'un café de Los Angeles. Leur musique est folk, post-hippie, anti-conformiste et ça reste bien dans les oreilles.

Voici Home :

Stefano Barone - né en 1978 à Naples, Italie - a commencé à jouer au piano tout petit avant de se lancer à la guitare. A Rome en 2001, il décide de s'adonner complètement à la guitare acoustique solo :

"When I first listened to Michael Hedges’s striking album Aerial Boundaries, in 2003, I started studying technique and composition with Pino Forastiere and approached contemporary music, in particular American Minimalism (Steve Reich)."

Au passage, je vous conseille tous les albums de Michael Hedges. Si vous aimez le tapping et le fingerpicking, vous allez adorer ! Voici Batman - Alexander Supertramp par Stefano Barone :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :