postfix-logoEn jetant un oeil sur les logs du serveur du mail, je me suis aperçu que le même message d'erreur revenait à intervalles réguliers, entre quelques statistiques.

Il s'agit de Postfix qui donne le message suivant :

close database /var/lib/postfix/verify_cache.db: No such file or directory (possible Berkeley DB bug)

Selon le créateur de Postfix, ce n'est pas un bug mais juste un message sans conséquence. N'empêche que l'on peut s'en passer facilement.

Solution : ajouter address_verify_map à la configuration Postfix

Cette erreur survient lorsque le fichier de configuration Postfix n'est pas tout à fait complet.

1. On édite la configuration Postfix :

nano /etc/postfix/main.cf

2. On ajoute les lignes suivantes:

# verify_cache db bug
address_verify_map = proxy:btree:$data_directory/verify_cache
proxy_write_maps = 
	$smtp_sasl_auth_cache_name 
	$lmtp_sasl_auth_cache_name 
	$address_verify_map

3. On relance ensuite Postfix :

postfix reload

Dans la configuration par défaut, proxy_write_maps possède les deux premières lignes. Il faut ajouter la dernière ligne ($address_verify_map) pour permettre l'accès en lecture et écriture au fichier de proxy map.

Et voilà, bug corrigé.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Vous souhaitez réaliser un nouveau projet WordPress ou WooCommerce, ou ajouter de nouvelles fonctionnalités? Ou améliorer les performances de votre site?

Parlons de votre projet »

Matt
Author

Matt est formateur, développeur expert WordPress et WooCommerce, et administrateur réseau chez Codeable.

Écrire un commentaire

*

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :