Plugin Winamp pour WordPress

J’étais à la recherche d’un plugin Winamp pour WordPress lorsque j’ai trouvé CurrentlyHearing, qui permet d’uploader sur un serveur un fichier texte contenant le nom de la chanson que vous êtes en train de jouer avec Winamp.

La configuration est on ne peut plus simple : après l’installation automatique dans Winamp/Plugins, il suffit de rentrer les détails de connexion de votre serveur FTP et d’indiquer si vous souhaitez inclure l’historique de votre playlist (au choix : 3, 5 ou 10 entrées).

Une fois le plugin installé et Winamp redémarré, le fichier texte est mis à jour sur le serveur à chaque fois qu’une chanson est jouée.

Il nous faut maintenant utiliser les informations contenues dans le fichier texte : j’ai tout simplement utilisé la fonction PHP proposée dans la documentation de CurrentlyHearing, que j’ai copiée dans my-hacks.php .

J’ai lancé la fonction directement dans my-hacks.php pour n’avoir qu’à imprimer à l’écran que le résultat d’une variable : $song_info. Ensuite, il suffit d’éditer votre fichier index.php et d’ajouter le code suivant là ou vous souhaitez que le nom de la chanson apparaisse :

echo $song_info;

Temps total de l’opération : 5 minutes.

Ah oui j’oubliais, cela est censé fonctionner avec toutes les versions de Winamp (2/5). J’utilise la version 5 sans aucun problème. Si le fichier texte n’a pas été uploadé (login FTP erroné) ou qu’il ne peut être lu, la fonction considère que Winamp est éteint plutôt que d’afficher une erreur. Éditez la fonction pour personnaliser l’affichage.

Firefox dans les pages du New York Times

Publicité Firefox

Et voilà, la fameuse publicité pour Firefox est enfin parue aujourd’hui dans les pages du New York Times.

Comme on ne peut lire les noms sur l’exemple de droite, l’équipe de Mozilla a tout prévu : on peut télécharger la publicité au format PDF – par contre il faut faire un zoom assez important (300% dans mon cas) pour lire les noms.

Allez, je vous aide : je suis entre la 20ème et la 30ème ligne, sans être à la 25ème ligne…

Qu’est-ce que cela fait d’être connu ? Je ne sais pas encore, il faut que je me fasse à l’idée… j’aimerais remercier le staff technique, tous ceux qui nous ont aidé à la réalisation du projet, mon hamster…

Plus sérieusement, aidez le monde à surfer plus sûrement, en affichant correctement des sites qui respectent les standards et l’accessibilité.

Offrez-vous un navigateur gratuit basé sur le moteur Gecko.

Musique libre de tous DRM

Hymn permet d’enlever la protection (DRM) des chansons achetées sur iTunes Music Store (AAC / m4p protégés) sans perte de qualité.

Les chansons peuvent alors être jouées sans iTunes, avec n’importe quel environnement. Donc plus de protection, possibilité d’archiver vos musiques, de les convertir dans d’autres formats, de les mettre sur d’autres lecteurs que l‘iPod

Je viens d’ailleurs de retrouver un de mes vieux favoris, BooTleg, recensant des centaines de lives rares et inédits.

Le site affiche d’ailleurs clairement la couleur du drapeau noir : “pourquoi payer pour des enregistrements pirates à la qualité minable lorsque l’on peut les télécharger gratuitement“.

J’aime bien cet esprit, pas parce que cela fait enrager les majors mais parce que cela me permet de découvrir des groupes que je n’aurais jamais écouté sinon.

C’est grâce à un site du même genre que j’ai découvert Rush et Black Sabbath : l’auteur avait proposé une ou deux chansons de quelques albums (une trentaine je crois) qu’il avait beaucoup aimé.

Du coup j’ai cliqué, j’ai écouté, j’ai acheté. MP3 et maisons de disques peuvent donc cohabiter: c’est comme dans tout, le tout est de savoir doser.

Qui se souvient encore de PeopleSound qui avait pour but de faire découvrir au public de jeunes (et moins jeunes) talents non signés par les maisons de disques ?

C’est grâce à eux que j’ai découvert Serafin, qui a assuré la première partie de Frank Black and the Catholics, (ex-) chanteur des Pixies qui se sont reformés cette année.

Hélas, PeopleSound est mort par manque de mises à jours, par sa publicité toujours plus envahissante et l’obligation de s’enregistrer pour pouvoir écouter ou télécharger les morceaux.

Du coup, où les gens vont-ils aller chercher leur dose de Gibson quotidienne ?