Caught A Ghost – Time Go

Caught A Ghost is a band from Los Angeles created by songwriter and producer Jesse Nolan, with Stephen Edelstein on drums and sultry vocals and percussions from actress Tessa Thompson (who appeared in Heroes).

They feature a modern take on blue-eyed soul, classic motown and stax volt compositions with influences from dubstep, 90’s rap and contemporary electronica.

I’m in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted
Days race by faster, it’s a made-up lesson, and I’m lost before it started
A little white lie, a big black sky, an emptiness open on the dashboard
I feel a lack of self, and it’s someone else, telling you to try, where you failed before

Where does the time go?
I don’t know
It’s movin’ underneath me
Like I’m moving in slow-motion
I reach out though
it passes too quick to see me

Livin’ on the back nine, livin’ out your past life, tryin’ to make a livin’ as an outlaw
But the problem you see, stealing ain’t what it used to be, everyone’s used to it by now
You pack up your gun, make your best run, your faking isn’t breaking any new ground
But is there such a thing, when you watch the rain wash away everything you thought you’d found?

Where does the time go?
I don’t know
It’s movin’ underneath me
Like I’m moving in slow-motion
I reach out though
it passes too quick to see me

(Your time will come if you let it be right, if you let it be right)

I think that this could be the last one Jimmy
Why don’t you come and take this last one with me?
I gotta say that it’s good to be home
Sometimes I miss you when I’m out there alone
So come around some time, clear your mind, it’s getting harder as the weeks slip away
We can turn on a dime, pass you a b’lime, while you wait for the truth to come your way

Your time will come if you let it be right, if you let it be right
Your time will come if you let it be right, if you let it be right
Your time will come if you let it be right, if you let it be right

You can hear it at the end of the second episode of Suits season 2.

WordPress : changer le mot de passe d’un utilisateur depuis le serveur SQL

Il peut être nécessaire de changer le mot de passe d’un utilisateur WordPress par exemple lorsque l’on migre un compte, lorsque l’on repart de zéro avec une base de données vierge ou lorsque le mot de passe du site de développement diffère de celui du site de production. Ou tout simplement pour en mettre un plus facile à retenir.

WordPress : changer le mot de passe d'un utilisateur depuis le serveur SQL photo

Voici donc comment changer le mot de passe d’un utilisateur WordPress directement depuis un terminal connecté sur le serveur de la base de données.

Changer le mot de passe d’un utilisateur WordPress depuis MariaDB

1. Connectez-vous au serveur de base de données :

mysql -u root -p

puis entrez votre mot de passe :

Enter password:
Welcome to the MariaDB monitor.  Commands end with ; or \g.

2. Sélectionnez la base de données qui contient l’installation WordPress concernée :

USE wordpress_wpdb;

Résultat :

Database changed

3. Vérifiez que votre utilisateur (ici : matt) est bien présent dans la base :

SELECT ID, user_login, user_pass FROM wp_users WHERE user_login LIKE '%matt%';

Résultat:

+----+-------------+------------------------------------+
| ID | user_login  | user_pass                          |
+----+-------------+------------------------------------+
| 78 | matt                | $P$BUZ6Uvu8aie2tBEWqwTu07qfzlKXc80 |
+----+-------------+------------------------------------+
1 row in set (0.00 sec)

4. Choisissez un mot de passe (ici: q8U@jM5uNMa*R66R), qui sera automatiquement chiffré en MD5 :

UPDATE wp_users SET user_pass = MD5('q8U@jM5uNMa*R66R') WHERE ID=78 LIMIT 1;

Résultat:

Query OK, 1 row affected (0.00 sec)
Rows matched: 1  Changed: 1  Warnings: 0

Lire la suite! »

Les Cyclades : l’île de Sifnos

Ce matin, nous partons pour l’île de Sifnos. Nous quittons notre logement et prenons le métro pour aller jusqu’au terminus de la ligne 3, le Pirée.

Nous choisissons de prendre le bateau le plus rapide, qui effectue la traversée en quasiment deux fois moins de temps que l’autre. Nous faisons bien car c’est la tempête et cela secoue grandement à l’intérieur… Heureusement, nous avons grignoté un peu avant de partir, ce qui nous évite une belle déconvenue…

Arrivés à Sifnos, nous prenons le bus jusqu’à Apollonia puis un second bus pour rejoindre Kastro, le petit village où se trouve notre logement.

Nous visitons cet entrelacs de ruelles médiévales et déjeunons dans une excellente taverne : la salade grecque composée de légumes locaux est extraordinaire, tout autant que la moussaka.

Sieste, promenade pré-apéritive, notre instinct nous conduit au bar révolutionnaire cubain bien nommé “le Castro”. Pas de tables, mais chacun s’installe à sa guise sur des coussins disposés à terre ou sur des murets. Dans le petit local qui sert de bar, pas de tables non plus, mais un grand comptoir de bois, au coin duquel des dizaines de bouteilles de rhum vides sont amoncelées sur le sol. Des chats errants y vivent aussi. Pauvres petits touristes que nous sommes, nous demandons la carte et le patron nous explique l’air surpris qu’il n’y a pas de carte, mais qu’il nous fera tout ce que nous voudrons. Matt commande une margarita et Cécile, fidèle, une bière. A la première gorgée de son cocktail, Matt manque de s’étouffer, la glotte anesthésiée par la haute teneur en rhum de son breuvage. On peut dire (en chti) qu’il n’y va pas avec le dos de la cuillère!

Ensuite, nous dînons dans les hauteurs de la ville, dans un excellent restaurant qui sert une cuisine traditionnelle et copieuse. La soirée est exquise.

Plage de Vathi

Le lendemain, nous allons à une superbe plage, bien sympathique, qui s’appelle Vathi. Les restaurants sont au bord de l’eau cristalline et les maisons traditionnelles, perchées sur le flanc de la montage, donnent directement sur la baie.

Lire la suite! »

Page 20 sur 945« Première...10...1819202122...304050...Dernière »

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: