Category

Music/Séries

Category

Tous les articles sur la musique, le cinéma et les séries TV en version originale.

La diffusion de la troisième saison de Game of Thrones a commencé hier soir sur HBO.

game-of-thrones-s3

Dans le premier épisode, Jon Snow est amené devant Mance Rayder, le Roi d'au-delà du Mur, alors que les chevaliers de la Garde de Nuit entament leur retraite vers le Sud.

A Port-Réal, Tyrion exige sa récompense, tandis que Petyr Baelish offre à Sansa Stark une porte de sortie. Cersei, elle, organise un banquet en l'honneur de la famille royale. Arya croise la route de la Fraternité sans Bannière, tandis que Daenerys s'embarque pour la Baie des Serfs...

Comme pour les saisons précédentes, 10 épisodes seront diffusés, basés sur la première partie du livre A Storm of Swords, le troisième livre de la saga A Song of Ice and Fire.

Strand of Oaks, un groupe de Philadelphie mené par Timothy Showalter, a sorti l'album Dark Shores l'année dernière.

C'est un album mélancolique, à moitié dans la science-fiction et dans l'Americana, une combinaison étrange mais qui fonctionne bien avec les images invoquées dans les chansons.

L'un des titres, Satellite Moon, est un morceau up-tempo, sombre et groovy à la fois :

Sunlight coming and I rake it up
On the winds of the satellite moon

I make gold then I mess it up
On the winds of the satellite moon

I never said it would be this easy
You were wasting your light out on me
I never said anything

Holy shit I feel like giving up
On the winds of the satellite moon

Little prince comes won’t you shake it up
On the winds of the satellite moon

On the winds, on the winds
On the winds of the satellite moon
Come and fake it, come and know it
Overrated

Oh no winds again and a terrified man
And you wait in the shade
Won’t you trail, won’t you trail on

Sunlight coming and you pack it up
On the winds of the satellite moon

Transport coming and you break it off
On the winds of the satellite moon

Si on mixait Neil Young avec le film Moon, cela pourrait ressembler à ça.

Le groupe est actuellement en train de travailler sur de nouveaux morceaux.

Bonjour à tous,

Cette vidéo est une petite bombe dans le monde bien propre sur lui de l'univers de la musique. Les entreprises du disque sont prêtes à tout pour nous vendre des artistes fadasses et sans aucun talent vocal.

La technique moderne est heureusement là pour les sauver et tromper les honnêtes consommateurs que nous sommes. Autotune est la plus connue de ces béquilles technologiques mais dans le document qui suit, le scandale de l'aide technique remonte à une époque bien plus lointaine que vous ne le pensiez.

Je vous laisse donc écouter à quoi ressemblait vraiment l’œuvre des Beach Boys.

Edifiant, non ?!

Voici Good Cop, une série policière en 4 épisodes créée par Stephen Butchard et diffusée sur BBC One.

good-cop-s1

Good Cop suit un jeune policier de Liverpool, PC John Paul Rocksavage qui voit sa vie totalement chamboulée lorsque son coéquipier est sauvagement battu à mort sous ses yeux alors qu'il ne peut l'aider.

Il est alors prêt à tout remettre en question et à chercher à obtenir vengeance, à tout prix.

Côté acteurs, nous avons Warren Brown (Luther), Stephen Graham (Boardwalk Empire), Michael Angelis, Aisling Loftus, Mark Womack, Kerrie Hayes et Christine Tremarco.

Andy Shauf est un musicien multi-instrumentaliste canadien, élevé dans la "prairie". Il joue tous les instruments : guitares, piano, clarinette et cordes et enregistre dans le sous-sol de ses parents.

Voici I'm Not Falling Asleep:

Il est difficile de ne pas le comparer à Elliot Smith, surtout avec sa manière de crooner qui s'adapte très bien aux mélodies pop et aux morceaux de folk acoustique plutôt sombres.

On pourra aussi le rapprocher d'Andrew Bird : on alterne entre des mélodies folks old-school et de la pop orchestrale colorée et expansive.

I'm Not Falling Asleep est basée sur un piano groggy et des explosions de cuivres sombres, qui changent de ton tout au long du morceau et sont responsables de la variation du morceau.

De la musique contemplative en somme. Plus de morceaux ici.

J'aime cette version de My My, Hey Hey (Out Of The Blue) de Neil Young, qui vient d'un concert de Rust Never Sleeps:

My my, hey hey
Rock and roll is here to stay
It's better to burn out
Than to fade away
My my, hey hey.

Out of the blue
and into the black
They give you this,
but you pay for that.
And once you're gone,
you can't come back.
When you're out of the blue
and into the black.

The king is gone
but he's not forgotten
This is the story
of a Johnny Rotten
It's better to burn out
than it is to rust
The king is gone
but he's not forgotten.

My my, hey hey
Rock and roll is here to stay
Hey hey, my my
Rock and roll can never die
There's more to the picture
Than meets the eye.
Hey hey, my my.

Hey hey, my my
Rock and roll can never die
Hey hey, my my
Rock and roll can never die...

Je la dédie à ma mamie, qui vient de s'en aller. You may be gone but you'll never be forgotten. Love you so much.

Asaf Avidan jouant "Reckoning Song" live au Festival Clandestins de Bruxelles (01/07/2010) :

Capo on 6th

Chords: Am - C - G7 - F
Verse: Fast Fingerpicking G-B-E (A between the Chords)
Chorus: Strum A than G-B-E (Listen to the Song)

Verse:
Am
No more tears, my heart is dry
C
 I don't laugh and I don't cry
G7
 I don't think about you all the time
F
 But when I do I wonder why
 
You have to go out of my door
 And leave just like you did before
 I know I said that I was sure
 But rich men can't imagine poor.

Chorus:
Am                     C
One day baby, we'll be old
                   G7
 Oh baby, we'll be old
                              F
 And think of all the stories that we could have told

Verse:
Little me and little you
 Kept doing all the things they do
 They never really think it through
 Like I can never think you're true
 
Here I go again the blame
 The guilt, the pain, the hurt, the shame
 The founding fathers of our plane
 That's stuck in heavy clouds of rain.

Chorus:
One day baby, we'll be old
 Oh baby, we'll be old
 And think of all the stories that we could have told. 

J'adore cette chanson, je la chante quasiment tous les matins. Et aussi, j'adore la voix écorchée d'Asaf.

Nick Principe, connu sous le nom de Port St. Willow, vient de sortir un morceau expérimental de 6 minutes intitulé “Soft Light Rush (ii)” qui mélange folk, rock et électro.

https://soundcloud.com/portstwillow/soft-light-rush-ii

Pas mal d'instruments dans ce morceau : quelques cuivres, quelques accords de guitare, un peu de xylophone. Et pourtant, ce n'est pas surchargé, chaque instrument a la place de s'exprimer.

Une invitation mélancolique à la rêverie en somme.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :