MadlaxJe viens de finir Madlax, un animé sorti par les studios Bee Train cette année. L’histoire a lieu dans le pays de Gazth-Sonika, ravagé par la guerre civile et dans lequel oeuvre Madlax, une mercenaire aux talents quasi-surnaturels.

La seconde protagoniste s’appelle Margaret Burton, fille d’une famille d’aristocrates européens qui vit à Nafrece, un pays non touché par la guerre. Les deux personnages sont liés par le mystère et par un livre sacré activement recherché par une organisation, Anfan, qui a la main mise sur le réseau d’information mondial.

Madlax gunMes lecteurs assidus auront remarqué que j’avais déjà émis un rapide avis sur Madlax. Et bien il a bien changé au long des épisodes.

Les thèmes de Madlax concernent la recherche de l’identité, l’essence de la nature humaine et la distinction entre illusion et réalité. Bon d’accord, dit comme cela, on dirait Matrix… mais l’anime est vraiment bien. Certains décors font parfois penser à Far Cry, notamment toute la partie guerre civile dans la jungle. Et la musique de Yuki Kajiura est envoûtante, plus soft que celle de Bakuretsu Tenshi mais aussi bon finalement. Bref, si vous les aimez les jolies filles aux longues jambes qui jouent avec des pistolets, cette série est pour vous.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Madlax

par Matt Lecture: 1 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: