I - Autour de la notion de culture

Culture dominante : modèle culturel qui s'impose à l'ensemble d'une société.

Contre-culture : au sein d'une société, la contre-culture est la manifestation de la culture d'un groupe qui rejette le système de valeurs de la culture dominante (exemple : 1990, le grunge).

Domination culturelle : il y a domination culturelle lorsqu'une culture s'impose à une autre, volontairement ou non.

Déracinement culturel : fait pour un individu de ne plus savoir à quelle culture il doit se rattacher.

Acculturation : destruction de la culture traditionnelle d'un groupe du fait d'un contact prolongé avec une autre culture.

Ethnocentrisme : fait de juger des sociétés à travers son propre système de valeurs. Attitude consistant à considérer sa culture comme la meilleure et comme supérieure aux autres.

Choc culturel : il y a choc culturel lorsque 2 cultures différentes se rencontrent et que la différence des systèmes de valeurs en présence entraînent un traumatisme, une incompréhension ou un bouleversement pour les individus qui y sont confrontés.

Identité culturelle : fait pour un individu d'appartenir à une culture bien déterminée.

II - Les principales fonctions de la culture

  • permettre à l'individu de s'adapter (ex : conditions climatiques)
  • permettre le communication entre les individus (ex: langage, langue)
  • prévoir les comportements d'autrui (prédire les comportements individuels)
  • favoriser certains types de liens affectifs entre les individus (solidarité affective)

III - Ethnocentrisme et domination culturelle

A - La politique des firmes multinationales dans les pays en développement (PED)

Une firme multinationale (FMN) est une entreprise qui exerce ses activités dans plusieurs pays. Elle possède et contrôle plusieurs firmes dans différents pays. Les FMN ne tiennent pas compte de la culture des PED, elles imposent leur mode de vie entraînant ainsi de lourdes charges d'importations pour les PED.

A lire :  La ferme auto-suffisante en énergie et nourriture de Ben Falk : Whole Systems Research Farm

B - Ethnocentrisme : formes et effets

Les formes de l'ethnocentrisme peuvent être :

  • consciente : colonisation
  • inconsciente : tourisme, aide humanitaire

L'ethnocentrisme est la manifestation de la domination culturelle, ce qui a plusieurs effets :

  • le racisme : source de conflits
  • la domination économique
  • la destruction culturelle : fin de la diversité culturelle.

Remarque : il existe le relativisme culturel, qui consiste à considérer toutes les cultures comme également dignes d'estime. Il recherche aussi à comprendre les cultures sans les juger.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Les phénomènes culturels

par Matt Lecture: 2 min
1

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: