Nous embarquons dans le bus pour 2h30 de trajet et arrivons vers 10h30 à la gare de Kanchanaburi. Au programme, une virée en train sur la ligne de chemin de fer de la mort. Rien à voir avec un train fantôme ou une descente à pic dans le train de la mine.

C’est à son histoire que cette ligne doit son nom funeste: elle a été construite pendant la seconde guerre mondiale par des prisonniers de guerre JEATH (from Japan, England, Australia, America, Thaïland, and Holland). A cause de la maladie et des mauvais traitements qui leur ont été infligés durant la construction, des milliers d’hommes ont péri. Chaque traverse de chemin de fer représente un mort et la voie en compte plus de seize mille.

thailande-kwai-traverses

Nous embarquons dans le train (c’est la journée train !) et cours de notre itinéraire qui traverse rizières, plaines brûlées et champs de manioc.

IF

Nous passons sur le fameux pont, rivière Kwaï d’un coté, flanc de falaise de l’autre.

thailande-kwai-train

Le trajet dure 1h30 dans la pampa thaï – ce qui un peu longuet étant donné que le passage sur le pont dure à peine quelques secondes.

IF

thailande-kwai-shoes

Visite des ruines du sanctuaire cambodgien (khmer) de Muang Sing.

IF

thailande-muang-sing-statue

IF

Arrivée a l’hôtel, situé au milieu de nulle part. On se jette dans l’immense piscine qui se trouve dans un parc donnant sur le rivière Kwaï. C’est superbe.

IF

IF

Ensuite, c’est soirée moustique : nous dinons sur la terrasse de l’hôtel et les moustiques virevoltent dans tous les sens, certains se crashant même dans notre curry. Après une heure de bataille à se claquer les cuisses, nous capitulons et rejoignons notre chambre. L’anti moustique Insectes Écran semble les faire rigoler, tout comme le bracelet à la citronnelle.

A lire :  Visite éclair à Montfermeil : Jaurès et Picasso

Le lendemain, nous retournons au pont de la rivière Kwaï pour l’emprunter à pied, flâner au marché, visiter le musée de la guerre et parcourir la rivière en pirogue rapide à moteur.

IF

C’est la pirogue la plus rapide au bord de laquelle nous ayons embarqué. Nous filons à fond les ballons, grisés par la vitesse.

Vient ensuite la visite très intéressante de deux cimetières situés à côté, le cimetière thaï et le cimetière de guerre anglais. Nous nous perdons parmi les tombes des civils thaïs et chinois, réunies en un seul lieu, mais pourtant bien distinctes. Les tombes thaïes ont la forme d’un chedi, tandis que les chinoises sont des stèles gravées. Des détritus jonchent le sol et l’entretien des tombes laisse à désirer, ce qui contraste pleinement avec le cimetière anglais, juste à côté.

IF

Les tombes sont bien alignées, fleuries et la pelouse est très bien tondue, détail qui réjouit considérablement Matt ! Nous apprécions cette petite promenade matinale : le silence des lieux nous apaise et nous ressentons la proximité de trois cultures pourtant très différentes.

Vient alors l’heure du déjeuner au restaurant. Nous prenons ensuite la route de Bangkok.

Nous parvenons à notre hôtel vers 15h30 et une fois n’est pas coutume, cet après-midi, nous n’avons pas de programme imposé. Nous apprécions vraiment de pouvoir prendre du temps pour nous : sieste, nage dans la piscine, etc.

Nous décidons également de ne pas dîner au restaurant de l’hôtel avec notre groupe, mais d’aller découvrir Bangkok par nos propres moyens. Et puis,c’est l’occasion unique de fêter mes 26 ans ! Nous partons en fin d’après-midi et allons flâner et boire une bière au marché de nuit Asiatique The Riverfront, lieu branché de la capitale.

A lire :  The Zombies - Time Of The Season

Peu à peu, la faim nous prend: nous feuilletons notre guide, repérons un resto qui nous tente dans le quartier de Silom et nous y rendons en taxi. Pour éviter les arnaques fréquentes lorsqu’on est touriste et que l’on connaît mal la ville, nous choisissons de prendre un “taxi-meter” équipé d’un compteur, plutôt qu’un taxi ou un “tuk-tuk”.

Le resto est vraiment extra: une terrasse calme et arborée, une ambiance sympathique, et une cuisine thaïe excellente. Matt se souviendra longtemps de son canard ! Et puis, la chaleur de l’air ambiant en dépit de l’heure tardive, rend cette soirée vraiment agréable.

Il est déjà 23h ! Nous retournons à l’hôtel en taxi et ce pour 60 bahts pour couvrir 4 kilomètres ! (1,50 €).

Demain, direction la plage, à Pattaya !

Sommaire de la série Deux semaine en Thaïlande

  1. Deux semaines en Thaïlande : Paris – Le Caire – Bangkok
  2. Bangkok : marché flottant de Damnoen Saduak, temple de Nakhon Pathom, Wat Phra Kaeo et le Grand Palais
  3. Deux semaines en Thaïlande : Ayuthaya
  4. Deux semaines en Thaïlande : Sukhothai et Chiang Rai
  5. Thailand Summer Trip : le Triangle d’Or et Chiang Mai (day 7)
  6. Deux semaines en Thaïlande : temple de Doi Suthep et shopping à Chiang Mai
  7. Deux semaines en Thaïlande : le camp des éléphants, la ferme aux orchidées, LOST
  8. Deux semaines en Thaïlande : femmes girafes, tigres et train couchette
  9. Deux semaines en Thaïlande : train de la mort, pont de la rivière Kwaï et Bangkok
  10. Deux semaines en Thaïlande : séjour à Pattaya et retour en France
  11. Thailand Summer Trip : quelques réflexions sur notre voyage
A lire :  US Summer Trip 2009 : New York (bonus)

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Deux semaines en Thaïlande : train de la mort, pont de la rivière Kwaï et Bangkok

par Télémaque Lecture: 4 min
0
Privacy Settings

When you visit any web site, it may store or retrieve information on your browser, mostly in the form of cookies. Control your personal Cookie Services here.

These cookies are necessary for the website to function and cannot be switched off in our systems.

In order to use this website we use the following technically required cookies
  • wordpress_test_cookie

Decline all Services
Accept all Services

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: