Tag

train

Browsing

Ce matin, après une bonne nuit et un petit déjeuner rassérénant à l’hôtel, nous décidons de visiter la vieille ville, autour d’Old Town Square. Nous optons pour l’achat de pass 3 jours à 310 couronnes l’unité (environ 11,50 euros) qui nous permettent d’emprunter le métro en illimité. Quelques jours plus tard, nous nous rendrons compte qu’il valait mieux acheter des tickets à l’unité, pour chaque trajet.

Nous descendons à l’arrêt de métro Namesti Republiky et nous retrouvons sur la place éponyme. Nous nous perdons dans les petites ruelles de la vieille ville au gré des marchés où les objets médiévaux se mêlent aux fruits et légumes de saison. Se déploient devant nos yeux des façades bigarrées sur lesquelles différents styles et différentes époques se côtoient.

Old Town Square
Old Town Square

Au détour de notre ballade, nous visitons l’église Saint Nicolas, croisons la statue de Jan Hus et admirons l’horloge astronomique dont le mécanisme et les ornements nous font voyager dans le temps : à chaque heure, s’enclenche la marche des apôtres. Elle présente aussi les douze signes du zodiaque et indique la position de la lune et du soleil.

Horloge Astronomique à Old Town Square
Horloge Astronomique à Old Town Square

Nous sentons quelques gouttes de pluies mais avons à peine le temps de nous en apercevoir qu’elle a déjà cessé. Nous continuons notre promenade dans les jolies ruelles de la ville, jusqu’à ressentir la faim.

A l’arrêt de métro Muztek (ligne C), nous optons pour l’établissement appelé « U Provaznice » avec son long comptoir et son mobilier moyenâgeux. Les fresques du plafond présentent des petits démons qui nous observent à travers un oculus et nous donnent l’impression de nous trouver dans une taverne d’un autre temps.

Oculus de la taverne
Oculus de la taverne

Voici la cinquième et dernière saison de Hell on Wheels sur AMC.

hell-on-wheels-season-5

Le chemin de fer n’est toujours pas achevé et Cullen Bohannon se trouve toujours avec la Central Pacific Railroad.

Il est toujours déterminé à finir sa tâche, rallier la Californie à l’Utah, et espère toujours retrouver sa famille. Enfin, s’il arrive à ne pas se faire tuer ou à ne pas croiser les mauvaises personnes sur son chemin !

Cette dernière saison de quatorze épisodes sera diffusée en deux parties : sept épisodes durant l’été 2015, puis sept autres épisodes en 2016.

Aujourd’hui, grand départ pour Rome !

Notre avion décolle à 15h30: cette année, une fois n’est pas coutume, nous décidons de ne prendre qu’une seule valise cabine chacun! Nos bras se souviennent encore de notre chemin de croix a travers les méandres du métro parisien charges de trois énormes valises et de deux sacs a dos lors de notre dernier voyage en avion vers la Thaïlande.

Cela nous permettra aussi de gagner du temps puisque nous echapperons a la longue formalité de l’enregistrement des bagages en soute. Comme c’est agréable de voyager léger!

nantes-rome-itineraire

Notre vol se déroule très sereinement, à tel point que nous arrivons avec 20 minutes d’avance à l’aéroport de Roma Fiumicino. Dès que nous sortons de l’avion, débarrassés des bagages à récupérer, nous filons vers la gare pour emprunter le train Leonardo, à destination de Termini, la gare située en plein centre de Rome. Nous sommes frappés par la ressemblance entre les paysages qui défilent sous nos yeux avec ceux que nous avons déjà pu voir en Espagne.

Nous arrivons à la station Termini après 35 minutes de voyage et nous jetons dans le trafic du métro romain. C’est l’heure de pointe, il est bondé, il faut donc lutter pour entrer. Alors qu’une femme descend du wagon, elle repousse violemment un homme en train d’y monter, les yeux rivés sur son téléphone, et l’invective vertement au passage en délestant de toute sa frustration de sa journée de travail. L’homme se retourne, ahuri et lui lâche un « psichopati ! » cathartique.

Nous avons admiré son sang froid, sa répartie, et la retenue de sa remarque, contrastant fort avec les insultes qui auraient fusé par chez nous. Un flegme qui tranche nettement avec les préjugés que l’on peut avoir à propos des latins.

Arrivés à Termini, c’est l’heure de la rando pour nous rendre à notre Bed & Breakfast. Quinze minutes de marche plus tard, nous déposons nos valises et prenons une bonne douche.

Remis de nos émotions, nous remettons nos chaussures de marche en quête d’un restaurant où dîner. Nous choisissons l’Hostaria I Buoni Amici, qui ravit nos papilles. Nos dégustons un exquis Montepulcciano 2010, qui accompagne una saltimbocca alla romana, pièce de veau délicieusement recouverte de proscuitto et de sauce à la sauge.

L’ambiance de ce restaurant fréquenté par des italiens est vivante, sans être trop bruyante. Nous vous le recommandons chaudement.

Nous passons une excellente première soirée romaine.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :