Nous nous réveillons ce matin, à l’aube, mais bien reposés. Lorsque nous ouvrons les rideaux de notre chambre d’hôtel, nous admirons le lever du soleil au-dessus du Chao Phraya, le fleuve qui passe à Bangkok.

thailande-bangkok-hotel

Nous partons pour Ayuthaya, qui est l’ancienne capitale du Royaume du Siam.

Nous visitons la ville et sillonnons les canaux dans une espèce de jonque motorisée. Ce ne sont d’ailleurs pas des moteurs hors-bords marins comme on les trouve chez nous mais des moteurs de voiture qui ont été adaptés pour faire tourner l’hélice à ras de l’eau à environ 3 mètres à l’arrière du bateau.

Cela permet notamment de se frayer un chemin parmi toutes les jacynthes d’eau qui prolifèrent sur la rivière, à tel point que cette dernière en est recouverte. Il est nécessaire de louvoyer :

thailande-canaux-jacynthes

thailande-canaux-temple

Ce petit tour sur les canaux nous permet de nous rendre compte de l’habitat insalubre des maisons sur pilotis qui bordent la rivière, ainsi que de l’extrême pauvreté des habitants qui n’ont pas l’eau courante et que l’on peut voir en train de se laver ou de faire leur lessive dans l’eau marronnée.

thailande-canaux-lessive

Nous apercevons aussi des varans qui passent devant notre embarcation avant de s’éloigner vers la berge. De loin, ils passent facilement pour des crocodiles et font dans les deux mètres de long.

thailande-canaux-varans

A la fin de la visite, notre capitaine nous tend un paquet de briochettes chacun. Nous la remercions chaleureusement, contents de pouvoir nous restaurer après cette balade. Notre capitaine comprend notre intention et, avec des yeux ronds, nous fait signe de jeter les brioches à l’eau. Moment d’arrêt. Sans comprendre, nous nous exécutons. A peine le morceau de broche touche-t-il l’eau que des dizaines et des dizaines de silures, gigantesques, se battent pour l’attraper voracement : les poissons frétillent hors de l’eau dans un vacarme assourdissant.

A lire :  Une semaine à Prague : beer museum et soirée torride au club de strip-tease

Nous visitons ensuite le Wat Srisanphet, temple du 15éme siècle et qui est considéré comme le plus beau de la ville.

Après un déjeuner à Lopburi, nous visitons le temple de San Phra Kan et rejoignons la ville de Sukhothai.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Deux semaines en Thaïlande : Ayuthaya

par Matt Lecture: 2 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: