Tag

RER

Browsing

concert_20090604_whitesnake_afficheJeudi soir, j’ai filé après les cours pour prendre le RER et me rendre au Casino de Paris pour assister au concert de Whitesnake. Manque de pot, la fort chaleur a bloqué les freins d’une rame de RER, ce qui fait que deux de mes RER m’emmenant sur Paris ont été annulés… un peu galère, cela fait 40 minutes perdues pour rien. A St Lazare, je demande mon chemin : aucun des chauffeurs de bus ne connaît la rue de Clichy. Incroyable. C’est finalement un bouquiniste qui a pu me renseigner. Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive : les gens habitent Paris mais la plupart ne connaissent pas le nom de la rue d’à côté. Si vous devez vous y rendre, c’est du côté de l’église de la Trinité.

Au Casino de Paris, mon collègue Olivier est déjà là, m’attendant avec les billets. On entre, la salle n’est pas encore remplie donc nous nous mettons dans un des petits box situés sur la droite de la scène.

Eurostar St Pancras London

Daytripper

Il n’y a pas longtemps, nous avons décidé d’emmener nos élèves de 4ème et 3ème (section européenne) à Londres, pour une journée. Le programme de visite s’est fait assez naturellement, en fonction des horaires de l’Eurostar. Le but était de voir le maximum en une journée : un programme ambitieux, voire marathonien.

Première étape, être à 7h15 sur le quai à Gare du Nord. Ce qui veut dire se lever beaucoup plus tôt vu que je me trouve à 2 km à pied de la gare RER la plus proche. Arrivé sur place, je retrouve une de mes collègues et on attend tranquillement que tous les élèves nous rejoignent.

Nous montons dans l’Eurostar : nous possédons toute une voiture, ce qui est bien pratique pour gérer tout le groupe. On distribue les brochures que certain(e)s commencent à remplir immédiatement. J’ai d’ailleurs matière à quelques BD là-dessus. Nous arrivons à St Pancras 2h15 plus tard.

No One is InnocentHier soir, c’était le concert de No One is Innocent à La Cigale, à Paris. Comme j’aime bien quelques chansons, j’ai pris ma place il y a de cela deux semaines. Je sors donc du collège, non sans expédier la mère tutrice d’élève insupportable : voiture jusqu’à la gare RER, métro jusqu’à Pigalle. Petit panini pour tenir le coup et j’arrive devant La Cigale : la queue s’étend sur plusieurs centaines de mètres !!!

Je la parcours du regard lorsque j’aperçois tout à coup Olivier, un de mes anciens collègues de l’année dernière. Sympa ! Et un joli coup tactique puisque je m’évite la moitié de la queue !