Tag

post

Browsing

Vous utilisez peut-être WordPress pour publier votre blog. Vous avez commencé à modifier un thème pour l’adapter à vos besoins/goûts/envies mais une variable vous résiste : la variable qui permet d’afficher un post grâce à un numéro unique l’identifiant (ID). Par défaut, cet identifiant est disponible uniquement à l’intérieur de la boucle (The Loop) de WordPress :

/* on affiche le numéro de post/page dans la boucle WordPress */
the_ID();

Tant que vous vous trouvez dans la boucle, aucun souci. Par contre, si vous souhaitez écrire votre propre plugin ou utiliser cette variable dans votre sidebar, vous êtes un peu coincé car the_ID() n’est alors plus une fonction valide. Pour remédier à ce problème, vous pouvez utiliser la variable $post->ID afin de retourner le numéro du post ou de la page. Jettez un oeil au code suivant :

/* on fait de $post une variable globale */
global $post;

/* on stocke la variable dans un nom de variable inutilisé */
$sky_post_ID = $post->ID;

/* on affiche cette variable */
echo $sky_post_ID;

Alternative, en effectuant une requête SQL simplifiée par $wp_query. Cette méthode est utilisée principalement hors de la boucle, en travaillant directement sur la base de données :

/* on fait de $wp_query une variable globale */
global $wp_query;

/* on stocke la variable dans un nom de variable inutilisé */
$sky_post_ID = $wp_query->post->ID;

/* on echo cette variable */
echo $sky_post_ID;

Voilà, vous devriez maintenant pouvoir accéder à ces fameux post id et page id. Happy coding :)

… dans la même journée sans une petite modification…

Enfin ! Je viens seulement de résoudre le problème que j’avais avec WordPress, l’outil qui me permet de mettre ce blog à jour le plus régulièrement possible : mon WordPress ne voulait pas me laisser écrire plus d’un post par jour. Or il arrive que l’on veuille passer du coq à l’âne et aborder des sujets qui n’ont strictement rien en commun. Après avoir fait le tour des options, je me suis résolu à faire appel aux gourous présents sur le forum WordPress.

Par défaut, WordPress n’affiche la date du jour qu’une seule fois, ce qui fait que si l’on écrit 2 posts dans la même journée et bien le deuxième post se retrouve non daté. Et c’est moche. Donc voici la solution en 3 étapes :

  1. Ouvrir index.php
  2. Rechercher the_date() et remplacer par the_time(‘d/m/y’)
  3. Enregistrer.

Et voilà, nous pouvons désormais blogger plusieurs fois par jour, sans aucune restriction !

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :