Tag

Larry Moss

Browsing

24_logo

La septième saison de 24 commence avec Jack Bauer en train d’être interrogé lors d’un procès à Washington D.C., promptement interrompu par un problème de sécurité nationale dû à une intrusion dans un firewall, permettant de prendre le contrôle des communications aériennes. La personne que tout le monde croyait morte, Tony Almeida, est à l’origine de ce problème. Pendant ce temps, la nouvelle présidente des Etats-Unis, Alison Taylor, doit gérer la situation traînante à Sangala. Et la CTU a été dissoute, ce qui n’arrange pas les choses…

Dimanche soir, la chaîne américaine FOX a diffusé un épisode spécial des aventures de Jack Bauer, intitulé 24 Redemption.

Ce téléfilm de deux heures (environ 80 minutes sans les publicités) est une sorte d’avant goût avancé de la saison 7 (qui n’a pas été diffusée cette année à cause de la grève des scénaristes) qui sera diffusée en janvier 2009. Cela va servir de transition entre la saison 6 et la saison 7 de la série.

Le personnage incarné par Kiefer Sutherland, notre Jack Bauer préféré, tentera d’empêcher un milicien sanguinaire de mettre à feu et à sang une contrée africaine sans défense.

Prenant place pendant des élections présidentielles américaines, le téléfilm met également en scène Gil Bellows, Jon Voight et Robert Carlyle (qui avait joué dans Trainspotting, The Full Monty et plus récemment l’excellent 28 Weeks Later). L’histoire est inspirée de la situation au Rwanda et de la réponse américaine apportée par le gouvernement américain.

Je ne sais pas si cela vous fait le même effet mais l’affiche rappelle fortement le jeu vidéo Far Cry 2. D’ailleurs, cela se passe aussi en Afrique. C’est drôle comme parfois il peut y avoir des recoupements de scénarios. Ce doit être dans l’air du temps. La récente élection américaine y est peut-être aussi pour quelque chose.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: