Tag

encodage

Browsing

Je me suis mis en tête d’encoder les films de ma soeur aujourd’hui et j’ai hésité au moment de choisir le format de compression : MKV, AVI (Divx – Xvid) ou Ogg Vorbis ? J’avais déjà fait l’acquisition au format MPEG-2 (*.mpg) grâce à ma carte TV et il me restait à les encoder. J’ai opté pour un Xvid compatible lecteur de salon grâce à Ripp-it After Me (RIAM), un formidable encodeur gérant son, vidéo, multiplexage et j’en passe : du bonheur en quelques clics et une vitesse d’encodage époustouflante. Et le top du top c’est qu’il est gratuit (ou presque). Moi qui me demandait comment j’allais faire un MKV, me voilà comblé ! Voilà tout ce que l’on peut faire avec ce petit (8 Mo) programme qui a tout d’un grand :

Fonctionnalités de Ripp-it After Me :

  • Compression de vos DVD vidéo
    Codecs vidéo supportés en sortie : DivX, XviD, RV9, RV10, MPEG-1, MPEG-2
    Codecs audio supportés en sortie : MP3, OGG, AC3, RealAudio
    Formats de sortie possibles : AVI, RMVB, MKV, OGM, (x)VCD, (x)SVCD, DVD
  • Réencodage de vos vidéos
    Codecs vidéo supportés en entrée : DivX, XviD, RV9, RV10, MPEG-1, MPEG-2
    Codecs audio supportés en entrée : Tout ce que Windows peut lire
    Formats de sortie possibles : AVI, MKV, OGM, (x)VCD, (x)SVCD, DVD, RMVB
    Codecs vidéos supportés en sortie : DivX, XviD, RV9, RV10, MPEG-1, MPEG-2
  • Coller des ‘morceaux’ de vidéos
    Formats supportés en entrée : AVI, OGM, MKV, RMVB
    Codecs vidéo supportés en entrée : DivX, XviD, RV9, RV10
    Codecs audio supportés en entrée : Tout ce que Windows peut lire
  • ‘Couper’ les vidéos
  • Exécution différée des encodages et réencodages
  • Multiplexage/Démultiplexage (muxage/demuxage) de pistes vidéo et audio
  • Correction de décalages son / vidéo
  • Analyse des vidéos

A peine rentré de vacances et c’est à peine si je peux rentrer dans ma chambre : bouquins partout, sac de voyage à ranger, guitares qui trainent… c’est le bin’s ! Sitôt la voiture garée (et que je ne peux utiliser avant le contrôle lundi), j’installe mon micro, j’allume mon routeur et là nada, pas de connexion wifi. Après deux heures de réglages (vérification des informations de connexion, mots de passe WEP, synchronisation du SSID et j’en passe), la rage me prend : panneau de configuration > système > suppression de la carte Wifi > reboot > réinstallation de la carte Wifi > connexion réussie. Comme quoi il y a des fois où il faut du contact physique.

Passons à la bonne nouvelle du jour : j’ai maintenant un compte Gmail, comme les vrais geeks. Et comme je voulais savoir comment les invitations sont attribuées, j’ai forwardé tout le spam que j’avais sur de vieilles adresses que je n’utilise plus : au bout de 4 jours j’ai donc un solde de 5 invitations. Pas mal ! J’ai donc recherché quelques ressources pour Gmail et j’ai trouvé GMail Loader, qui recense tous les petits programmes ou extensions s’associant à Gmail.

Du nouveau aussi sur le site de Guzzy : j’ai commencé l’acquisition et l’encodage de ses court-métrages, ils devraient être mis en ligne la semaine prochaine. Je ne suis pas encore certain du codec à utiliser : les sources VHS étant assez moches, cela ne sera pas vraiment mirobolant. Alors DivX ou Xvid ?

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :