Tag

Bataclan

Browsing

Lundi soir, je suis allé voir Morcheeba en concert au Bataclan, boulevard Voltaire dans le 11ème arrondissement de Paris, arrêt de métro Oberkampf (ligne 5). Comme dimanche, il y avait une file d’attente de plus de 500 mètres, qui débordait sur la rue Oberkampf.

Alors qu’on attendait, une C6 s’est arrêtée le long du trottoir pour y déposer… Philippe Bouvard. Il n’allait pas au concert. Another WTF moment.

La salle est pleine. Je me trouve une place devant la balustrade près du bar, en hauteur pour bien voir. Impeccable.

Première partie : MoonPix Recorder

MoonPix Recorder est un groupe français qui ressemble vaguement à du Radiohead. Personnellement, je n’ai pas accroché. Ceci dit, je n’aime pas vraiment Radiohead donc… bon.

A la fin de la première partie, MoonPix Recorder a envoyé un énorme ballon dans la salle. Les gens se sont donc renvoyé le ballon pendant tout le changement de set, ce qui a un peu tué le temps.

Le public est bigarré, tendance bobo parisiens.

Morcheeba

Morcheeba est un groupe britannique originaire de Douvres mélangeant downtempo, trip hop, rhythm and blues et pop. Il est formé des frères Paul Godfrey (DJ), Ross Godfrey (guitare et clavier) et de la chanteuse Skye Edwards.

Le groupe est en forme : Skye Edwards, en grande forme, flotte littéralement dans sa robe rouge qu’elle a elle-même réalisée. Le bas de la robe est accroché à ses mains, ce qui fait qu’elle ressemble à un papillon lorsqu’elle bouge ses bras. Ajoutez à cela le ventilateur qui se trouve devant elle et on dirait qu’elle flotte sur scène, avec le vent qui joue dans les replis de sa robe. C’est du plus bel effet sur scène.

Blood like Lemonade :

Vendredi soir, je suis allé voir The Cult en concert au Bataclan avec mon collègue rockeux de toujours, Olivier.

Première partie : Aqua Nebula Oscilator

Je vais passer très vite sur la première partie parce que c’était horrible : mauvais son (soupe au niveau de la guitare), chanteuse à frange sans voix, micros trop bas, batteur mou et bassiste qui a joué l’intégralité du set dos au public. Le tout avec des effets mal utilisés – ne peut jouer du theremin qui veut. J’ai eu l’impression d’entendre la même chanson tout au long de la demi-heure du set. Insoutenable.

The Cult

the cultSi vous ne les connaissez pas, The Cult est un groupe de rock anglais formé à Bradford en 1981 avec Ian Astbury au chant et Billy Duffy à la guitare. C’est le duo compositeur du groupe (un peu comme Mick Jagger et Keith Richards), même si les autres membres du groupe ont changé changé au fil du temps.

Au niveau du style, cela oscille entre post-punk, gothic rock et rock psychédélique (tendance Doors).

Vendredi soir, je suis allé entendre Popa Chubby au Bataclan. Arrivé juste à l’heure, j’aperçois Arnaud et Arthur, bière à la main, m’attendant tranquillement accoudés à la table des goodies à l’effigie du groupe.

Le temps d’aller chercher ma coupe de houblon et de trinquer avec les copains, Popa entre sur scène, saluant le public les bras grands ouverts. Il se porte toujours aussi bien et portait son chapeau de feutre noir.

Pour la petite histoire, Popa Chubby, de son vrai nom Ted Horowitz, est un chanteur et guitariste de blues et de rock new-yorkais. Son nom de scène est tiré d’une expression d’argot, « pop a chubby », qui signifie « avoir une érection ». Chacun de ses albums est un concept en lui-même. Son style agressif fait de lui le leader d’un genre musical nouveau, le New York City Blues.

Jeudi soir, je suis allé voir Paradise Lost, Anathema et My Dying Bride (rassemblés pour The Unholy Trinity Tour 2008) au Bataclan à Paris. Arrivé quelques minutes en retard, je file à l’étage me trouver une place assise et en trouve une sur le côté droit en tâtonnant dans le noir, excellemment bien située pour tout apprécier.

Anathema

J’ai pris leur concert en cours de route et je me suis un peu maudit d’en avoir loupé quelques minutes ! C’est bien simple, j’ai tout simplement adoré : le son était super et leur style me plaît vraiment.

Il y avait quelques accents à la Pink Floyd ou Marillion et ce style metal/prog-rock couplé aux jeux de lumières… excellent !

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :