Matt Biscay: développeur WordPress et WooCommerce pour SkyMinds
Word Motivation Of Cut Letters

Créer et soutenir la motivation des élèves du cycle central en classe d’Anglais

Voici mon mémoire professionnel accompli à l’IUFM des Pays de la Loire.

La problématique soulevée – comment créer et soutenir la motivation des élèves du cycle central en classe d’Anglais – découle d’une situation de classe que j’ai connue dès mes débuts en PLC2.

There are three things to remember about education.
The first one is motivation. The second one is motivation. The third one is motivation.

Terrell H. Bell

Il n’existe pas de langue où rien ne soit motivé.

Ferdinand de Saussure

Introduction

Une classe est une entité. Chaque fois que l’enseignant se trouve face à elle, il sait que le défi sera de susciter chez ses élèves le désir d’acquérir des savoirs et des savoir-faire et, surtout en classe de langues, d’avoir envie de comprendre, de s’exprimer, de réussir et d’être libre d’agir par eux-mêmes.

Or toute “aide technique serait inopérante si le professeur n’avait constamment le souci de susciter chez les élèves l’envie, le désir de parler” [Instruction Officielles de 2001, p.57]. Donc, sous-jacents à ces paramètres, entre en jeu l’autonomie de l’élève car celui-ci a un rôle déterminant à jouer dans son apprentissage.

Quelque soit le contexte, citadin ou rural, l’enseignant des classes du cycle central se trouve de plus en plus confronté à un public multiculturel riche dans sa diversité, certes, mais qui, en tant que génération ‘zapping’, pose des problèmes d’assiduité, de concentration, de désintérêt, d’instabilité. Nous interpellant à plus d’un titre, ce phénomène nous amène à nous pencher sur le concept de la motivation et de son soutien en classe.

A cet effet, la classe de quatrième angliciste qui m’a été confiée au collège répond à cette problématique à divers niveaux : psychologique, sociologique et pédagogique.

En effet, quel constat pouvons-nous dresser pendant les cours d’anglais ? Qui se cache donc derrière les élèves que nous accueillons ? Quels leviers suffisamment puissants pourraient agir sur la volonté, l’intérêt et l’enthousiasme des élèves, en d’autres termes comment susciter et maintenir la leur motivation ? Comment les étonner pour faire naître une curiosité, moteur indispensable à l’autonomie et les mener sur les chemins de la réussite dans le respect d’eux-mêmes et d’autrui ? La motivation ne consiste-t-elle pas à inscrire l’élève dans une dynamique de projet utile et de résolution de défis ?

C’est au fil de nos réflexions et de nos lectures sur le sujet que nous essaierons de tracer un bilan des mises en œuvre qui confirmeront ou non nos hypothèses de départ et d’envisager d’autres pistes à explorer peut-être mieux adaptées au monde dans lequel ces jeunes vivent, plus ajustées à leur vécu quotidien et qui favoriseraient une appétence, une appropriation active des apprentissages, un plaisir à participer et à s’exprimer, en un mot un mieux-être au sein de la microsociété qu’est une classe.

Lire la suite

WordPress : rediriger la page d'attachement vers l'article auquel les fichiers médias appartiennent photo

WordPress : rediriger la page d’attachement vers l’article parent

WordPress publie par défaut une page d’attachement pour chaque fichier média que vous publiez sur votre site.

En règle générale, un fichier média (image, vidéo, autre) appartient à un article: on attache souvent ce type de fichier lors de la rédaction des articles, pour les insérer dans le corps des billets.

Le problème est donc que WordPress crée gentiment une page dédiée à chaque média publié. Cette page ne contient aucun contenu, à part afficher le média en question, ce qui n’est pas vraiment idéal au point de vue SEO puisque l’on se retrouve avec énormément de pages mais qui ne seront jamais indexées au vu du contenu inexistant. S’il est donc superflu d’avoir ces pages, autant s’en séparer!

C’est là que nous allons tenter d’être malin : pourquoi ne pas rediriger ces pages d’attachement vers l’article auquel ces fichiers media appartiennent?

Jusqu’à très récemment, j’utilisais le module Origin de The SEO Framework, qui fonctionne très bien si le média a été uploadé sur un article. La page d’attachement est alors automatiquement redirigée vers l’article.

Le hic, c’est que si le fichier média a été uploadé directement depuis la page WP Admin > Média, alors nous sommes redirigé vers /wp-admin, ce qui ne fait aucun sens.

Voici donc la solution que j’utilise sur le site:

<?php
/*
Script Name: Redirect attachment page to parent post.
Script URI: https://www.skyminds.net/?p=32314
Description: Redirects attachment to parent post (if it exists), or redirects to the homepage otherwise.
Version: 2.6.0
Author: Matt Biscay
Author URI: https://mattbiscay.com
*/
add_action( 'template_redirect', 'sky_redirect_attachment_to_post' );
function sky_redirect_attachment_to_post(){
  // if not an attchment, bail out early
  if( !is_attachment() ) {
    return;
  }
  // check if parent post is defined
  if( isset( $post ) && isset( $post->post_parent ) && is_numeric( $post->post_parent ) && ( $post->post_parent != 0 ) ) :
    // redirect to parent post
    wp_redirect( esc_url( get_permalink( $post->post_parent ) ) ); exit;
  else: // media has been uploaded through the Media page or is unattached to a specific post
    // redirect to homepage
    wp_redirect( esc_url( home_url( '/' ) ) ); exit;
    // or redirect to the media itself
    // wp_redirect( esc_url( wp_get_attachment_url() ) ); exit;
  endif;
}

Ce code est à copier-coller dans le fichier functions.php de votre thème enfant. Vous pouvez également l’enregistrer en tant que plugin.

Une fois activé, si vous visionnez l’adresse d’une page d’attachement, vous devriez être redirigé sur l’article parent.

Notez que je vous ai mis 2 possibilités pour la redirection lorsque le media n’a pas été attaché à un article: une redirection vers la page d’accueil ou alors vers le fichier média directement.

A vous de choisir ce qui vous correspond le mieux :)

Installer LineageOS (Android 9.0 Pie) sur le OnePlus One photo

Installer LineageOS (Android 11) sur le OnePlus One

Aujourd’hui, j’ai installé LineageOS (Android 11) sur mon OnePlus One, histoire de lui redonner un second souffle et de bénéficier des dernières mises à jour de sécurité Android.

Le OnePlus One (OPO) est sorti en mai 2014, il a donc quelques années derrière lui et tourne sous CyanogenMod 13, c’est-à-dire Android 6.0.1 (Marshmallow). Autant dire qu’il n’a pas vu de correctifs de sécurité depuis quelques années!

Si votre téléphone possède déjà LineageOS, vous pouvez vous rendre directement à l’étape 5.

Étape 1: activer le mode développeur

Sur le téléphone, on commence par activer le mode développeur:

  1. Ouvrez Paramètres > A propos du téléphone.
  2. Tapez 7 fois sur le numéro de build.
  3. Vous venez d’activer le mode développeur!

Grâce au mode développeur, vous avez maintenant accès à des options qui n’étaient pas visibles auparavant et qui vont nous être nécessaires.

Étape 2 : activer le mode déboggage USB

Pour activer le débogage USB:

  1. Ouvrez Paramètres > Système > Options pour les développeurs
  2. Activez l’option Débogage Android

Étape 3 : installation d’ADB

Android Debug Bridge (adb) est un outil de développement qui facilite la communication entre un appareil Android et un ordinateur. Cette communication s’effectue soit par câble USB, soit en WiFi.

Branchez votre OnePlus One en USB.

Téléchargez les derniers pilotes ADB issus du SDK Android puis décompressez l’archive.

Ouvrez le terminal, rendez-vous dans le répertoire platform-tools et listez ensuite votre téléphone avec cette commande:

./adb devices

Résultat:
List of devices attached
b4be4c53	device

Notre OnePlus One est bien détecté. On reboot en mode fastboot:

./adb reboot bootloader

On liste les appareils détectés par fastboot:

./fastboot devices

Résultat:
b4be4c53    fastboot

Attention, la commande suivante va effacer vos données donc pensez à sauvegarder les données importantes de votre téléphone avant!

On déverrouille le bootloader avec:

./fastboot oem unlock
                                                    OKAY [  0.168s]
 Finished. Total time: 0.168s

Lire la suite