Installer Redis pour accélérer WordPress sous Debian

Aujourd'hui, nous installons le serveur Redis pour accélérer les temps de chargement de tous les sites présents sur le serveur.

Installer Redis pour accélérer WordPress sous Debian photo

Redis (de l'anglais REmote DIctionary Server qui peut être traduit par « serveur de dictionnaire distant » et jeu de mot avec Redistribute1) est un système de gestion de base de données clef-valeur scalable, très hautes performances, écrit en C ANSI. Il fait partie de la mouvance NoSQL et vise à fournir les performances les plus élevées possibles.

Redis permet de manipuler des types de données simples : chaînes de caractères, tableaux associatifs, listes, ensembles et ensembles ordonnés.

Une des principales caractéristiques de Redis est de conserver l'intégralité des données en RAM. Cela permet d'obtenir d'excellentes performances en évitant les accès disques, particulièrement coûteux sur ce plan.

Lorsqu'une page WordPress est chargée par exemple, des requêtes sur la base de données sont lancées et cela prend un certain temps pour récupérer ces informations. Lorsque Redis est activé, il garde ces requêtes SQL en mémoire, ce qui permet de gagner en temps de chargement des pages.

Voici donc le tutoriel pour mettre en place Redis sur votre serveur. Cela prend environ 15 minutes.

Installation du serveur Redis

Nous installons le serveur Redis et le paquet PHP associé:

apt install redis-server php-redis

Nous vérifions que Redis est bien actif, il nous suffit de lancer redis-cli:

redis-cli

On tape ping dans l'invite:

127.0.0.1:6379> ping

Réponse:

PONG

Parfait, le serveur Redis est bien installé et actif.

Configuration de Redis

Editons le fichier de configuration de Redis :

nano /etc/redis/redis.conf

Changez les valeurs suivantes :

maxmemory 256mb # max memory 
maxmemory-policy allkeys-lru # replace old keys with fresher ones
requirepass VOTRE-MOT-DE-PASSE

Enregistrez et relancez le serveur pour prendre en charge la nouvelle configuration:

service redis-server restart

Lire la suite! »

PHP : configurer un pool PHP pour chaque site

Au départ, ce serveur n'avait qu'un seul site - celui que vous lisez en ce moment ;) - mais au fil du temps, plusieurs sites sont venus s'installer dans son giron.

Au début, nous n'avions donc besoin d'une seule configuration PHP - www.conf par défaut - qui est un pool (ou conteneur) selon la terminologie PHP. Ce fichier de configuration dicte le nombre de threads PHP à lancer, les permissions, etc.

PHP : configurer un pool PHP pour chaque site photo

Afin de monter en charge et fournir à chaque site les ressources qui lui sont nécessaires, adoptons la stratégie "un site, un pool".

Mise en place du nouveau pool PHP

Pour être sûr de partir d'une base éprouvée, copions notre pool de départ dans un nouveau fichier :

cp /etc/php/7.2/fpm/pool.d/www.conf /etc/php/7.2/fpm/pool.d/skyminds.conf

Editons ensuite notre pool :

nano /etc/php/7.2/fpm/pool.d/skyminds.conf

1. Nom du pool : remplacez [www] par le nom de votre site, ici [skyminds]

2. Vérifiez l'utilisateur et le groupe dans les directives user et group.

3. On modifie le nom du site dans la directive listen:

listen = /run/php/skyminds.sock

Mise à jour de la configuration NginX

Il nous reste maintenant à mettre à jour la configuration du site :

nano /etc/nginx/sites-available/skyminds.net

Mettez à jour cette ligne (même chemin que la directive listen dans la configuration PHP):

fastcgi_pass unix:/run/php/skyminds.sock;

Relancez les services PHP et NginX:

service php7.2-fpm restart && service nginx restart

Lire la suite! »

High Tone - Rub-A-Dub Anthem (feat. Pupa Jim)

High Tone est un groupe lyonnais de dub, créé en 1997 à Lyon sur les pentes de la Croix Rousse et mélange bon nombre d'influences musicales : dub jamaïcain des années 1970, hip-hop, jungle, drum and bass, techno, sonorités orientales.

High Tone sort son premier maxi 45T Bot Bud Season en 1998. Il sera suivi en 1999 par Low Tone, nouveau maxi 4 titres également édité en CD qui servira de promo. En 2000 sort le premier véritable album du groupe, Opus Incertum. High Tone, avec les groupes Improvisators Dub ou Zenzile s'inscrit comme représentant d'un nouveau style de dub, porté sur la fusion et l'expérimentation sonore.

Voici Rub-A-Dub Anthem, à retrouver sur l'album Out Back (2010) :

Pour toutes les compositions, les 5 musiciens du groupe se réunissent dans un local où un MiniDisc tourne en permanence afin de capter les bons moments musicaux de la journée. Puis vient le travail de réécoute et de sélection de passages qui semblent intéressants. Enfin la création finale du morceau se fait en répétition ou sur un ordinateur, seul ou à plusieurs selon les cas.

La musique parfaite pour passer un été tranquille !

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: