Réveil à 6h15. Finalement, nos craintes des moustiques n'étaient pas fondées. Nous avons très bien dormi au milieu de la nature. Nous avons adoré être réveillés par le bruit des animaux (coq, poules) et autres insectes tropicaux.

Ce cadre tropical n'est pas sans rappeler le décor de la série LOST:

thailande-tathon2

thailande-tathon3

Nous reprenons le mini-bus pour nous rendre à Thaton visiter un temple où cohabitent des bonzes en orange et des "bonzettes" tout vêtues de blanc. Le temple ressemble à une boutique d'antiquaire avec des statues de Bouddha, Shiva et Ganesh. Ce temple se distingue des autres par sa modernité car il a été construit il y a 30 ans mais perd donc de son caractère sacré.

Ensuite, nous reprenons la route pendant 2 heures pour rejoindre le village des femmes girafes. Nous abandonnons le mini-bus pour monter dans un taxi-brousse, espèce de pick-up recouvert d'une bâche. La police française pâlirait devant le non-respect des normes de sécurité !

Nous arrivons au village : nous sommes accueillis par une femme montagnarde aux dents totalement noires qui essaie de nous vendre des bracelets colorés dans une langue incompréhensible.

Trente mètres plus loin, nous rencontrons les femmes girafes ("Kayak" en thai), qui font partie du groupe des tribus Karen. Les femmes portent au cou de nombreux anneaux en cuivre spiralés, qu'elles empilent au fur et à mesure qu'elles prennent de l'âge. Une fois adultes, le collier pèse environ 15 kilos et mesure une trentaine de centimètres de hauteur.

thailande-femme-girafe

Nous reprenons le mini-bus et visitons un marché de fruits et légumes installé au bord de la route. Les odeurs, les couleurs vives et les cris des marchands rendent ce marché plus authentique que tous ceux vus précédemment.

A lire :  Une semaine à Prague : vieille ville, concert de rue et musée des machines sexuelles

Nous apprécions le fait de découvrir fruits et légumes que nous n'avions jamais vus jusqu'alors : des pousses de bambou entières ou des avocats géants.

thailande-marche

Ensuite, nous partons manger au Tiger Kingdom de Chiang Mai. Un zoo dédié aux tigres qui n'attire que des touristes. Le principe est simple: vous déjeunez et avez la possibilité d'entrer dans la cage pour vous faire photographier avec les tigres, à condition d'avoir signé une décharge dans laquelle le zoo décline toute responsabilité en cas d'accident avec le tigre. Les touristes font la queue, bien que le prix soit élevé (1400 bahts, soit environ 40 euros par personne).

thailande-tiger

A 17h, nous prenons le train pour Bangkok. C'est un train couchette, plus propre et plus confortable que le TGV de la SNCF!

Cécile, affamée et refusant catégoriquement de manger son panier-repas (alors que j'ai mangé le mien sans sourciller), se commande un dîner. Une personne passe régulièrement dans le wagon et propose une carte avec plusieurs menus. Rien à voir avec le wagon restaurant aux prix prohibitifs et à la qualité discutable de chez nous : une soupe de légumes, un plat de riz et de poulet aigre-doux, un plat de porc sauté au curry rouge et un plateau de fruits pour la modique somme de 170 bahts, soit 4,25 euros le repas complet et savoureux.

Voyant cela, j'ai méchamment regretté d'avoir mangé mon plateau-repas...

thailande-train-panier-repas

A 21h, une employée du train déploie toutes les couchettes, hautes et basses, du wagon. En un temps record, elle installe couchettes, draps et couvertures. Nous sommes scotchés par son efficacité et sa célérité. Il y a même des rideaux qui préservent l'intimité de chaque voyageur. Tout est très bien conçu.

A lire :  Hell on Wheels saison 1

Le jour suivant, à 5h45 du matin, une sonnerie retentit et la dame remet les sièges en position. Nous avons à peine le temps d'émerger et de rassembler nos affaires qu'il faut descendre du train. Il est 6h15, notre trajet en train a duré 13 heures et, contre toute attente, nous nous sommes bien reposés.

Nous rejoignons un hôtel miteux, à la limite du lupanar, pour prendre une douche et déjeuner. Quatre chambres ont été réservées, nous sommes 27 : il faut donc prendre sa douche rapido et passer la clé aux autres. Nous faisons une OPA sauvage sur la clé de la chambre pour être les premiers à ouvrir le bal : mieux vaut être le premier à utiliser la douche que le dernier.

La journée peut commencer : direction le pont de la rivière Kwaï.

Sommaire de la série Deux semaine en Thaïlande

  1. Deux semaines en Thaïlande : Paris - Le Caire - Bangkok
  2. Bangkok : marché flottant de Damnoen Saduak, temple de Nakhon Pathom, Wat Phra Kaeo et le Grand Palais
  3. Deux semaines en Thaïlande : Ayuthaya
  4. Deux semaines en Thaïlande : Sukhothai et Chiang Rai
  5. Thailand Summer Trip : le Triangle d'Or et Chiang Mai (day 7)
  6. Deux semaines en Thaïlande : temple de Doi Suthep et shopping à Chiang Mai
  7. Deux semaines en Thaïlande : le camp des éléphants, la ferme aux orchidées, LOST
  8. Deux semaines en Thaïlande : femmes girafes, tigres et train couchette
  9. Deux semaines en Thaïlande : train de la mort, pont de la rivière Kwaï et Bangkok
  10. Deux semaines en Thaïlande : séjour à Pattaya et retour en France
  11. Thailand Summer Trip : quelques réflexions sur notre voyage
A lire :  Le Caire : les pyramides de Guizeh, le Sphinx, le musée du Caire, le souk

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Deux semaines en Thaïlande : femmes girafes, tigres et train couchette

par Matt Lecture: 4 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: