Tag

reggae

Browsing

Natasha Sultana, de son nom de scène Tash Sultana, nait le 15 juin 1995 à Melbourne et est un(e) auteure-compositrice-interprète et musicienne multi-instrumentriste Australienne, d’un père originaire de Malte et d’une mère australienne. À l’âge de trois ans, son grand-père lui offre sa première guitare.

Tash Sultana subit l’influence d’artistes néo-soul tels que Erykah Badu, D’Angelo, Lauryn Hill mais également rock comme Jimi Hendrix, Pink Floyd, Fleetwood Mac ou encore Led Zeppelin, ou Bob Marley et Amy Winehouse.

Sultana se produit en solo sur scène, pieds nus et enregistre ses instruments au fur et à mesure grâce aux pédales d’effets: c’est la technique du looping. Autodidacte, Sultana joue d’une vingtaine d’instruments dont la guitare (basse, électrique, folk), la mandoline, le piano, la trompette et le saxophone.

Voici Tash Sultana lors de l’un des Tiny Desk Concert organisé par NPR:

C’est très dub planant, vraiment à part.

Vincent Kucholl et Vincent Veillon sont deux humoristes suisses qui oeuvrent dans l’émission 120 minutes, diffusée sur RTS Un (Radio télévision suisse).

En plus de leurs sketchs, ils sont également à l’origine d’un groupe de reggae parodique, BRADAFRAMANADAMADA (“brother from another mother“), que je trouve très drôle.

Voici par exemple la chanson Légalité, qui demande au ministre de la santé suisse de légaliser le cannabis:

La musique est excellente, les paroles toutes autant, avec une bonne dose d’humour. C’est super sympa à écouter et on regrette que ce ne soit pas un “vrai” groupe parce qu’on irait bien le voir en concert !

Voici Vanupié et Lidiop qui jouent le morceau Rockadown dans les couloirs du métro parisien à la station de métro Châtelet-Les-Halles :

De superbes voix et une musique totalement planantes. Admirez aussi le regard empli d’amour entre les deux musiciens, c’est absolument fascinant.

Vanupié, né en 1980 à Annecy, est un auteur-compositeur-interprète, chanteur et musicien de reggae-soul français.

Dans une autre vie, Vanupié a travaillé pour une grande agence de publicité avant de tout plaquer pour se consacrer à sa musique. L’idée de départ était d’accumuler les concerts et d’en assurer la promotion par la distribution de flyers. Il se fait connaître grâce à ses prestations dans le métro parisien.

Vanupié aurait pu arrêter l’expérience il y a bien longtemps. Depuis ses débuts, il a rempli La Cigale, joué au Bataclan, assuré la première partie d’UB40, The Wailers, SOJA, Tryo ou encore Alpha Bondy, fait Solidays et tourne à une moyenne de 100 concerts par an.

Rockadown est issue de l’album Janus (2017).

High Tone est un groupe lyonnais de dub, créé en 1997 à Lyon sur les pentes de la Croix Rousse et mélange bon nombre d’influences musicales : dub jamaïcain des années 1970, hip-hop, jungle, drum and bass, techno, sonorités orientales.

High Tone sort son premier maxi 45T Bot Bud Season en 1998. Il sera suivi en 1999 par Low Tone, nouveau maxi 4 titres également édité en CD qui servira de promo. En 2000 sort le premier véritable album du groupe, Opus Incertum. High Tone, avec les groupes Improvisators Dub ou Zenzile s’inscrit comme représentant d’un nouveau style de dub, porté sur la fusion et l’expérimentation sonore.

Voici Rub-A-Dub Anthem, à retrouver sur l’album Out Back (2010) :

Pour toutes les compositions, les 5 musiciens du groupe se réunissent dans un local où un MiniDisc tourne en permanence afin de capter les bons moments musicaux de la journée. Puis vient le travail de réécoute et de sélection de passages qui semblent intéressants. Enfin la création finale du morceau se fait en répétition ou sur un ordinateur, seul ou à plusieurs selon les cas.

La musique parfaite pour passer un été tranquille !

Inner Circle est un groupe Jamaicain de reggae formé en 1968 par les frères Ian et Roger Lewis, qui s’appelait à l’origine The Inner Circle Band et qui est connu pour mélanger pop, rock et reggae.

En 1987, ils sortent l’une de leurs chansons phares “Bad Boys”, qui fut utilisée comme générique pour la série télévisée COPS, diffusée sur Fox.

La chanson idéale pour décompresser après le dernier conseil de classe de l’année scolaire !

Salmonella Dub est un groupe de Dub/Drum’n’Bass/Reggae/Roots formé en 1992 par Andrew Penman, David Deakins, et Mark Tyler à Christchurch, en Nouvelle Zélande.

J’aime bien leur morceau Slide :

C’est vraiment l’été quand on se remet à écouter du dub et du reggae !

Dub FX – de son vrai nom Benjamin Stanford – est un artiste de rue qui vient de St Kilda, Melbourne (Australie).

Il crée des rythmes hip hop, reggae et drum and bass juste avec sa voix combinée avec les effets d’une pédale de loop. Il se produit dans la rue, accompagné de sa fiancée – Flower Fairy – qu’il a rencontré à Manchester.

Voici sa prestation de Love Someone :

J’adore.

John Butler TrioHier soir, je suis allé voir The John Butler Trio à l’Olympia avec Amélie et Pierre-Jean, qui a eu l’idée géniale d’acheter des sandwichs et de l’eau en prévision du concert. Du coup, à peine sortis du collège et navigant entre les bouchons, nous nous sommes rassasiés avant d’entrer dans la salle. Arrivés en avance, nous avons eu le plaisir de voir la salle se remplir progressivement. Les sièges rouges habituels ont été retirés pour laisser place à une grande fosse.

Nous sommes arrivés dans les 30 premiers environ : ce qu’il y a de bien à l’Olympia, c’est qu’ils laissent entrer les gens bien avant le concert. Pas besoin de faire la queue dehors dans le froid sur le trottoir, on peut aller se mettre près de la scène directement.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: