Tag

Paul Personne

Browsing

Samedi soir, je suis allé au concert “Autour de la Guitare”, organisé par Jean-Felix Lalanne au Zénith de Nantes, en compagnie de mes parents.

Concert Autour de la Guitare au Zénith de Nantes photo

Cela a été l’occasion de voir jouer Robben Ford, Larry Carlton, Christopher Cross, Ron “Bumblefoot” Thal, Paul Personne, Axel Bauer, Dan Ar Braz, Norbert Nono Krief et Michael Jones.

La formule est plutôt surprenante : ce n’est pas un concert comme on en a l’habitude mais plus un spectacle. Les musiciens sont régulièrement interrompus par la stagiaire de Lalanne qui lui passe le téléphone ou demande aux musiciens de jouer moins fort ! C’est très spécial, on a l’impression d’être dans un voyage organisé pour une maison de retraite, avec des coupures à tout bout de champ pour garder l’attention du public.

J’ai trouvé Dan Ar Braz et Paul Personne vraiment en-dessous des autres. Robben Ford et Larry Carlton ont été impeccables, vraiment impressionnants. Robben Ford fait preuve d’une maîtrise et d’une versatilité de jeu d’un style à l’autre vraiment remarquables.

Ron Thal qui reprend Jump de Van Halen avec sa guitare double-manche (dont l’un est fretless):

Ron Thal a été – entre autres – guitariste pour les Guns’n’Roses (période Axl Rose) de 2006 à 2014.

Hier soir, j’ai assisté au concert donné par Paul Personne et Hubert-Félix Thiéfaine à l’Olympia, en compagnie d’Olivier, un collègue d’histoire-géographie plutôt rockeur.

Arrivés dans la salle, nous constatons que tous les fauteuils ont été retirés, signe qu’il va y avoir du monde. D’ailleurs la salle est déjà à moitié remplie.

On s’assoit, histoire de ne pas se fatiguer inutilement. L’air est frais à cause de la climatisation qui souffle du sol : mieux vaut avoir un petit pull !

Première partie : Catleya

Une fois n’est pas coutume, j’ai – momentanément mais je compte sur vous pour me rafraichir la mémoire! – oublié le nom du groupe qui a joué en première partie. Le groupe Catleya, normalement composé de quatre personnes, ne comprenait que le guitariste et la chanteuse… ce qui est un peu étrange : lorsque l’on a la chance de venir jouer à l’Olympia, on vient normalement avec le groupe au complet, non ?

Calvin Russell au TrabendoC’était ma première fois au Trabendo : c’est une salle toute riquiqui, avec plusieurs niveaux et une rambarde (qui fait qu’on se croirait dans un paquebot) et la scène n’est vraiment pas très élevée – à peine 50 cm de hauteur environ. Du coup, si jamais il y a des grands devant… c’est la galère. Le concert de ce soir était filmé donc si vous voyez un concert de Calvin Russell sur une des chaînes de la TNT un de ces jours, ce sera ce concert-ci !

Jim Murple Memorial

Un bon concert pour ceux qui aiment le jazz. Ma mère aurait adoré. La chanteuse portait une robe à pois et avait une pêche d’enfer.

Paul Personne

Mon coup de cœur. Non content d’avoir tous ses albums, il fallait absolument que je le voie de près. Il a enchaîné ses tubes et quelques unes de ses dernières chansons, que du bon. Épaulé par son guitariste, il a soulevé des vagues d’enthousiasme parmi le public avec des solos scintillants. J’ai même acheté l’affiche le lendemain avec le Télégramme. A noter : la perversité des agents de sécurité qui rafraichissent la foule avec le jet d’eau. Après avoir évité le jet à 3 reprises (baissant la tête et me protégeant de mon bob estampillé Vieilles Charrues 2004 of course), l’agent fourbe a dirigé le jet d’un geste sec et brusque, me trempant de la tête au pieds, sous les vivats de mes copains festivaliers. Comme quoi il faut peu de choses pour mettre l’ambiance ! ;-)

Patti Smith

Bon concert qui s’est terminé sur un G-L-O-R-I-A… GLORIA !!! C’est à ce moment que je suis devenu temporairement aphone. D’ou ma difficulté à me faire servir une bière au bar numéro 6.

Girls in Hawaii

Très (trop) proche de l’album. Dommage.

-M-

L’extra-terrestre. Celui qu’une foule de 60 000 personnes attendait. Il a embrasé le champs avec ses riffs, ses mots bien choisis, sa communion avec le public. C’est assez rare de voir un tel show et je ne regrette vraiment pas : il est resté plus d’une heure et demie et on avait l’impression d’avoir assisté à un spectacle de 30 minutes. Il a même invité un gars dans le public à venir jouer et chanter sa propre chanson, devant tout le public. Génial !

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: