Tag

données

Browsing

disk bitsJ’ai monté ma nouvelle machine, The Reaper, en décembre dernier et je vous avais dit que je ferai les choses un peu différemment sur cette machine.

Après avoir encore passé quelques mois sous Windows XP, je me suis enfin décidé ce week-end à installer le disque dur qui traînait sur un coin du bureau.

Voici comment j’ai organisé mes données.

Parce que cela nous est tous arrivé de perdre un jour des données, il est bon de se rappeler de faire des sauvegardes de temps à autres. Regulièrement je dirais même. Il n’y a rien de plus rageant que de perdre des données que l’on a aucune chance de retrouver un jour. Et puis qui sait, cela vous évitera peut-être bien des ennuis… comme ceux que connaît ce gars-là avec sa présentation PowerPoint :

Oops.

Quelque chose de bizarre s’est passé ce week-end sur mon micro : après avoir fait un peu de ménage sur mon disque dur de sauvegarde, je me rends compte que j’ai supprimé un fichier qui me serait peut-être utile plus tard. Je lance donc GetDataBack pour essayer de le récupérer. Le scan du disque prend bien 40 minutes lorsqu’un avertissement apparaît dans l’observateur d’évènement Windows :

Une erreur a été détectée sur le périphérique \Device\Harddisk1\D au cours d’une opération de pagination.

Ce message, furtivement détecté grâce une icône apparaissant près de la barre des tâches, est suivi par une popup plus inquiétante :

Application popup : Windows – L’écriture décalée a échoué : Windows n’a pas pu sauvegarder toutes les données pour le fichier G:\. Les données ont été perdues. Cette erreur peut être due à une panne de votre matériel ou de votre connexion réseau. Essayez de sauvegarder ce fichier à un autre emplacement.

Ooopsy ! Direction l’explorateur de fichiers : plus de fichiers mais les répertoires sont toujours présent. Le disque semble donc vide. Je reboote la machine (plusieurs fois car elle refuse parfois de POSTer) et mes fichiers sont revenus comme par enchantement ! Défaillance temporaire du disque ou mélande de pinceaux de la part de GetDataBack ? Aucune idée mais cela m’a donné quelques émotions ! Time to backup.

iPodL’iPod 4G de 40 Go que je possède vient de perdre ses fichiers mystérieusement. En fait, c’est un peu plus complexe que cela. Les fichiers étaient présents sur le disque mais on ne pouvaient les lire ou même les afficher depuis l’iPod ou autre lecteur audio. C’était comme si on avait éffacé la table des matières (table of content ou TOC) du disque, à la manière d’un formatage rapide d’un CD ou d’un disque dur.

Ma mission : tenter de récupérer les quelques 30 Go de données.

Récupération des données

J’ai commencé par copier les fichiers que j’avais mis à la main sur l’iPod en passant par l’explorateur : comme je m’en sers comme d’une grosse clé USB, j’ai facilement récupéré une dizaine de gigas de programmes et l’image de mon disque principal avec laquelle je me balade toujours. Cela permet de la monter facilement sur n’importe quel PC et d’accèder à mes données. Très pratique. Pour la musique par contre, la tâche a été plus ardue : les logiciels ne voyaient qu’une table des matières vides et ne pouvaient rien récupérer. Par chance, j’avais une vieille copie d’iPod2PC, la version 1.00 Beta, qui est la seule ayant été capable de lire les données. Cela m’a permis de retrouver une dizaine de gigas de musique, classés par artiste et albums. Cette version d’évaluation m’en a sauvé le tiers à peu près.

Mise à jour et formatage

Une fois les données récupérées, j’ai mis à jour le firmware de l’iPod et j’ai dû installer iTunes, chose qui me deplaît au plus haut point, afin de déverrouiller l’iPod. En effet, l’iPod est par défaut inactif et doit être validé via iTunes exclusivement. Bonjour l’interopérabilité, bienvenue chez Apple. La prochaine fois, j’y réfléchirai à deux fois avant de choisir la pomme.

Conclusion

Pourquoi l’iPod a-t-il perdu ses données ? Mystère ! Tout fonctionnait il y a encore un mois, je penche pour une sorte de démagnétisation pendant l’un des transports. Cela devrait nous rappeler que ce n’est qu’un disque dur habillé de manière élégante, rien de plus et qu’il est donc soumis au mêmes contraintes. Faîtes des backups réguliers, je viens de tester CopyPod et cela fonctionne très bien.

FirefoxRéinstallation de Firefox aujourd’hui : pour une raison inconnue, Firefox ne se lançait plus correctement. Il n’y avait plus aucun moyen d’accéder aux menus, tous les favoris avaient disparu… seul le Gmail Notifier fonctionnait (indication du nombre de messages) mais aucune page ne s’affichait. Sûrement un conflit d’extensions : la mise à jour automatique des extensions ne semble pas encore au point, certains développeurs d’extensions demandant de désinstaller les anciennes extensions avant d’installer les nouvelles versions, ce que l’installateur automatique de Firefox ne fait pas.

Si jamais cela vous arrive, voici donc un petit tutoriel qui explique comment réinstaller Firefox de manière propre. Temps moyen de l’opération : entre 5 et 10 minutes.

Je viens de perdre mon disque dur de sauvegarde. 5 partitions et à peu près 30Go de données qui devaient être archivées sur DVD sont parties dans les limbes. Mon disque de backup servait d’étape transitoire entre le disque principal et le graveur : j’attends de remplir les 4.4Go nécessaires et ensuite je grave. Pas aujourd’hui visiblement. Autant dire que j’ai un peu la rage. Et je viens de découvrir que le disque est un Maxtor, la référence des disques foireux à problèmes.

Le disque est reconnu sous WinXP mais les partitions apparaissent comme vierges et Win me demande si je veux les formater. Ben voyons ! Bref, cela me donne l’occasion de tester tous les softs de récupération de données : Easy Recovery Pro ne donne aucun résultat mais Get Data Back m’a permis de récupérer 2 partitions sur les 5, ce qui est pas mal. Je suis en train d’utiliser HDD Regenerator en ce moment mais je doute qu’il puisse faire grand chose pour la partition que j’essaie désespérement de sauver. Vu la vitesse du scan, j’en ai au moins pour 2 jours… Espérons que le disque tiendra jusque-là.

Moralité : éviter Maxtor à l’avenir. Dès que j’en ai fini avec ce disque je l’offre à un club de balltrap.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :