Tag

3D

Browsing

Terraform est un court-métrage écrit et produit par Arthur Bayard, Félicien Daro, Guillaume Dadaglio, Vincent Glaize et Thomas Nivet, tous étudiants à ArtFX.

Terraform aborde thème phare de la science-fiction : la terraformation de Mars par les hommes :

Un monde envahi, subit d'importants changements. Au fil des générations, la légende perdure...

Vraiment bien fait.

World Builder raconte l'histoire d'un homme étrange qui construit un monde à l'aide d'outils holographiques pour la femme qu'il aime. Ce court-métrage, écrit par Bruce Branit, a été tourné en une seule journée mais a nécessité plus de 2 ans de post-production.

Mark Osborne nous propose un court-métrage d'animation de toute beauté, MORE, racontant l'histoire d'un inventeur solitaire dont l'existence sans goût ni couleur ne s'éveille que par les rêves et réminiscences de sa jeunesse insouciante. Le jour, il se tue au travail dans un monde sans joie, gouverné par le rendement et la productivité. La nuit, il travaille secrètement sur une invention visionnaire, cherchant à transformer son inspiration en quelque chose de plus concret.

Son invention révolutionne la manière dont les gens perçoivent le monde mais cela à un prix : le monde absorbe son invention comme un nouveau produit de consommation qui aliène des centaines de personnes sur les chaînes de production. Cela le transforme également, mais de l'intérieur.

https://vimeo.com/15866494

Les jeux classiques n'ont pas tellement évolué au fil du temps. Si l'on prend par exmple le jeu de dame, le jeu de l'oie, les billes ou encore les échecs, on se rend compte que ces jeux ont des centaines d'années et passionnent encore les foules pas mal de monde. Les choses se compliquent un peu avec les jeux vidéos : les jeux du début des années 1990, en deux dimensions (2D) ont vieilli très vite et nul ne songerait aujourd'hui à ressortir leurs vieilles disquettes ou cartouches pour y jouer. A moins d'être un brin nostalgique...

Voici donc un petit aperçu de l'évolution des jeux vidéos :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :