Visite du théâtre d'Épidaure et du sanctuaire d'Asclépios

Aujourd'hui, c'est notre dernier jour avant le grand départ. Nous projetons de l'occuper par la visite du site d'Épidaure, situé à environ 150 kilomètres d'Athènes. Un bus permet de rallier la capitale à Epidaure, en faisant un changement à Nauplie.

La veille, nous sommes couchés vers 3 heures du matin du fait de notre retour épique du Pirée et nous nous levons, un peu difficilement il faut l'avouer, à 8 heures, le temps de prendre un bus urbain qui nous mènera à l'une des deux gares routières d'Athènes.

Une fois arrivés, nous prenons nos billets de bus et demandons à la vendeuse où s'arrêter exactement et à quelle heure est le bus du retour. Elle est bien en peine de nous répondre: il faudra demander au chauffeur. Lui-même ne sait pas trop, et nous conseille de demander à la gare routière de Nauplie, là où nous ferons un changement de bus pour nous rendre à Epidaure. Nous partons et profitons de ces quelques heures de route pour nous reposer.

Nous arrivons à Nauplie, très différente d'Athènes : la ville est très moderne, très européenne, nous avons l'impression de nous trouver dans une ville du sud de la France ou de l'Espagne. Nous demandons les horaires de bus retour à partir d'Épidaure à la dame de la gare routière qui nous donne un prospectus offrant les horaires. Nous sommes rassurés car un bus part du site d'Épidaure dans quelques heures, ce sera le dernier de la journée : ce laps de temps nous permettra de mener notre visite à bien, tranquillement. Nous déjeunons dans un petit bouge en attendant notre prochain bus qui nous conduira sur le site.

Dès qu'il arrive, nous demandons au chauffeur si le bus retour part bien du site à l'heure indiquée sur le prospectus, ce qu'il nous confirme. Notre visite peut donc commencer sereinement.

Le théâtre d'Épidaure

Nous commençons notre visite par le théâtre, qui se dresse face à nous à flanc de colline. Son état de conservation est extraordinaire car il a été excavé au XXème siècle seulement, ce qui 'a préservé des séismes et de l'érosion.

Visite du théâtre d'Épidaure et du temple d'Asclépios photo 1

Nous gravissons les gradins afin de bénéficier d'une vue qui surplombe le théâtre et ses alentours: c'est époustouflant.

Visite du théâtre d'Épidaure et du temple d'Asclépios photo 2

Visite du théâtre d'Épidaure et du temple d'Asclépios photo

Au centre de l'orchestra, nous testons l'acoustique du lieu : les architectes construisaient ces édifices à flanc de montagne de façon à ce que la topographie du lieu devienne une caisse de résonance efficace. De plus, chaque acteur portait un masque dans lequel se trouvait glissé un porte-voix, qui amplifiait les sons pour atteindre la partie haute des gradins. Mais le masque permettait aussi d'identifier chaque personnage de la pièce, et ce, même de loin.

Visite du théâtre d'Épidaure et du sanctuaire d'Asclépios photo
Cécile, actrice antique

En effet, les théâtres antiques étaient destinés à accueillir des représentations théâtrales de tragédies ou de comédies, dans le cadre des Dionysies, concours religieux organisés par la cité. Tous les citoyens étaient conviés à ces représentations et bénéficiaient même d'un petit salaire, le misthos, destiné à couvrir les frais d'entrée au théâtre.

L'enjeu de ces représentations était civique : la cité fédérait les citoyens autour des mythes et de l'histoire nationale, mais elles revêtaient aussi une dimension religieuse puisque venir au théâtre, c'était accomplir un rite en l'honneur de Dionysos. D'ailleurs, avant chaque représentation, on sacrifiait sur l'autel destiné aux libations un bouc, l'animal de Dionysos par excellence. Le mot "tragédie" tiendrait son étymologie de cette pratique puisque "tragos" signifie "le bouc" et "odos" réfère au chant, c'est-à-dire au cri du bouc avant de mourir.

Sanctuaire d'Asclépios en Epidaure

La suite de notre visite se déroule au sanctuaire d'Asclépios : il fait très chaud et il y a peu d'ombre parmi les ruines.

Visite du théâtre d'Épidaure et du sanctuaire d'Asclépios photo 1

Lire la suite! »

Shell : créer une liste de mots de passe facilement

Shell : créer une liste de mot de passe facilement photo

Voici un moyen très simple de créer une liste de mots de passe en utilisant le terminal sous Linux ou MacOS par exemple :

for i in `seq 1 8`; do mktemp -u XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX; done

Explications sur le fonctionnement de la commande:

  • seq 1 8 va nous créer 8 mots de passe différents,
  • mktemp -u XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX va nous créer des mots de passe alphanumériques dont le nombre de caractères dépend du nombre de X. Ici, j'ai mis 24 X donc les mots de passe feront 24 caractères.

Simple et efficace, j'utilise souvent cette commande lors de la création ou l'import d'utilisateurs en masse, lors de la création d'un fichier CSV par exemple. Cela permet d'avoir des mots de passe un minimum sécurisés dès le départ de la création des comptes utilisateurs.

Lord Huron - Frozen Pines

Lord Huron est un groupe d'indie folk américain, originaire de Los Angeles, en Californie.

Le nom du groupe vient du Lac Huron, un lac que le fondateur du groupe Ben Schneider a visité durant sa jeunesse, et où il aurait passé ses soirées à jouer de la musique autour du feu.

Voici Frozen Pines :

Deep into the night
With the moonlight as my guide
I will wander through the pines and make my way to nature's shrines

And I look up to the sky
And I know you're still alive
But I wonder where you are, I call your name into the dark

I wake up in the morning, oh, and I don't know where I've been
All alone on a mountainside and huddled in the wind

And it feels like I've been away for an era, but nothing has changed at all
And it feels like I've been with you but, oh, what did you you do and where have you gone?
On the night you disappeared

Oh, if I had seen you clear
But the strange light in the sky was shining right into my eyes
There was no one else in sight

Just the endless frozen pines
But I wonder how they know, cause they don't die if they don't grow

I am ready to follow you even though I don't know where
I've been waiting the night until you decide to take me there

Cause I know I don't wanna stay here forever it's gotta be moving on
Oh, I don't wanna be the only one living if all of my friends are gone

I will be waiting for you on the other side of the frozen pines
I'm gonna find a way through, there's another light beyond the lie
I will be waiting for you on the other side of the frozen pines
I'm gonna find a way through, there's another life beyond the lie

Song: Frozen Pines
Artist: Lord Huron
Album: Strange Trails
Track: 10

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: