Thailand Summer Trip : quelques réflexions sur notre voyage

La rentrée approchant, on s’est remémorés nos vacances avec nostalgie, et on s’est dit que pour les faire durer encore un peu, il nous fallait dresser le bilan de notre expérience en Thaïlande.

La formule circuit

Nous pensons que ce n’est pas ce qui nous correspond le mieux. En effet, il nous a fallu composer avec les membres de notre groupe. Rester avec les mêmes personnes pendant douze jours et partager de nombreuses heures de bus n’est pas simple !

De plus, il faut suivre une cadence et un emploi du temps imposés: pas de place pour l’improvisation ou la flânerie et nous aurions aimé davantage d’indépendance. Nous regrettons aussi certaines visites peu intéressantes car souvent faites dans un but mercantile.

En revanche, cette formule nous a offert la possibilité de visiter des sites que nous n’aurions sans doute pas pu voir par nos propres moyens. De plus, le guide nous a fourni des informations abondantes et précieuses concernant la vie quotidienne en Thaïlande, la religion, ou autres anecdotes savoureuses. En outre, la qualité de certaines visites guidées dépassait largement le Routard que nous avions apporté.

La vie en Thaïlande

Ce qui nous a immédiatement frappés en sortant de l’aéroport, c’est la conduite vraiment zen des automobilistes thaïs. Pas de coups de klaxon ou de gestes colériques à l’encontre des autres usagers, ils laissent volontiers la priorité en ralentissant pour permettre au trafic de s’écouler de manière fluide. On ne s’attend pas à cela, c’est vraiment safe et appréciable car on ne voit pas ça chez nous.

A la louche, il doit y avoir 90% de véhicules Toyota et le reste de Mitsubishi. Partout où nous sommes allés, et même dans les endroits particulièrement reculés, les gens possèdent tous le même modèle de moto : une “Honda Wave”, qui ne fait pas de bruit et roule très bien !

honda wave Thailand Summer Trip : quelques réflexions sur notre voyage

Les Thaï sont aussi très sereins, très doux et souriants. On ne sent pas de stress, pas de pression dans leurs gestes ou dans leur comportement. Le contraste entre l’aéroport de Bangkok et Roissy Charles de Gaule et en ce sens particulièrement frappant !

De plus, les commerçants ne sont absolument pas agressifs ni collants envers les touristes et ne vous forcent pas à acheter. Si vous leur dites non, ils comprennent et vous remercient. Même les chiens sont zen ! Ils n’aboient pas, et vous reniflent pas lorsque vous approchez d’eux.

La nourriture

On peut se nourrir en Thaïlande pour trois fois rien. Les plats sont très épicés, mais certains restaurants adaptent leur cuisine au palais et à l’estomac sensibles des Européens.

La nourriture se compose principalement de riz, de nouilles, de légumes, de poisson et de poulet. Les plats que nous avons dégustés étaient vraiment excellents et rien qu’en écrivant cet article, nous en avons encore l’eau à la bouche !

thai food Thailand Summer Trip : quelques réflexions sur notre voyage

En somme, nous très satisfaits de notre voyage en Thaïlande. Nous nous sommes gorgés d’odeurs inconnues, de paysages uniques et splendides et de nouvelles expériences.

Nous avons déjà hâte d’y revenir, pour explorer les îles, certains sites que nous n’avons pas eu le temps de visiter et d’autres pays aux alentours comme la Malaisie ou Singapour.


Grace Potter and The Nocturnals – The Lion The Beast The Beat

Grace Potter and the Nocturnals est un groupe de rock du Vermont, formé en 2002 par le batteur Matt Burr, le guitarist Scott Tournet et la pulpeuse Grace Potter au chant.

D’abord un groupe indie, ils touchent ensuite aux sous-genres du rock : blues rock, folk rock, hard rock, et alternative rock comme dans leur titre The Lion The Beast The Beat :

Le groupe est mené par Grace Potter (née le 20 juin 1983), connue pour ses qualités vocales qui ne sont pas sans rappeler celles de chanteuses de rock comme Janis Joplin.

C’est vibrant d’énergie et ça s’écoute tout seul!


Retirer toutes les publicités du client uTorrent

utorrent logo Retirer toutes les publicités du client uTorrentLors de notre petite réunion familiale annuelle, j’ai aidé ma soeur à mettre quelques unes de ses applications à jour. Il se trouve que l’on a utilisé uTorrent sur sa machine Windows et j’ai été surpris de constater qu’il y avait maintenant une foule de publicités dans l’interface.

Cela fait bien longtemps que je n’avais pas utilisé ce logiciel, étant donné que j’utilise Transmission sur mes machines (linux).

Voici donc comment retirer les publicités d’uTorrent, en quelques clics et directement depuis les options du logiciel.

Etape 1 : ouvrez les préférences du logiciel

Ouvrez uTorrent puis allez dans le menu Options > Preferences > Advanced.

Etape 2 : modifiez les options relatives à l’affichage des publicités

Recherchez les options suivantes et modifiez leur valeur à “Non” (ou “false” si vous utilisez la version anglaise) :

  • gui.show_plus_upsell
  • gui.show_notorrents_node
  • offers.content_offer_autoexec
  • offers.featured_content_notifications_enabled
  • offers.featured_content_rss_enabled
  • offers.featured_content_rss_randomize
  • offers.left_rail_offer_enabled
  • offers.sponsored_torrent_offer_enabled

Cliquez sur OK pour valider les changements puis relancez uTorrent. Toutes les publicités ont maintenant disparu.