Retirer toutes les publicités du client uTorrent

utorrent logo Retirer toutes les publicités du client uTorrentLors de notre petite réunion familiale annuelle, j’ai aidé ma soeur à mettre quelques unes de ses applications à jour. Il se trouve que l’on a utilisé uTorrent sur sa machine Windows et j’ai été surpris de constater qu’il y avait maintenant une foule de publicités dans l’interface.

Cela fait bien longtemps que je n’avais pas utilisé ce logiciel, étant donné que j’utilise Transmission sur mes machines (linux).

Voici donc comment retirer les publicités d’uTorrent, en quelques clics et directement depuis les options du logiciel.

Etape 1 : ouvrez les préférences du logiciel

Ouvrez uTorrent puis allez dans le menu Options > Preferences > Advanced.

Etape 2 : modifiez les options relatives à l’affichage des publicités

Recherchez les options suivantes et modifiez leur valeur à “Non” (ou “false” si vous utilisez la version anglaise) :

  • gui.show_plus_upsell
  • gui.show_notorrents_node
  • offers.content_offer_autoexec
  • offers.featured_content_notifications_enabled
  • offers.featured_content_rss_enabled
  • offers.featured_content_rss_randomize
  • offers.left_rail_offer_enabled
  • offers.sponsored_torrent_offer_enabled

Cliquez sur OK pour valider les changements puis relancez uTorrent. Toutes les publicités ont maintenant disparu.


Utopia saison 2

Voici la seconde saison d’Utopia, diffusée sur Channel 4.

utopia s2 Utopia saison 2

La série nous ramène dans les années 1970, quand Philip Carvel commence à travailler sur Janus avec Milner. Alors qu’il teste le virus sur son fils réticent, Pietre, il conduit une expérience macabre sur un lapin avec l’espoir de susciter une réaction de la part de son enfant.

Il pense avoir échoué jusqu’à ce que sa femme achète un lapin à Pietre qui le tue juste après. Sa femme le jette dehors et quelques mois plus tard, elle meurt en donnant naissance à Jessica, que carvel élève seul.

Cinq ans plus tard, sans rien dire à Milner, Carvel ajuste la formule du virus…

Lire la suite »


Thailand Summer Tour : séjour à Pattaya et retour en France (day 13-15)

Aujourd’hui, on quitte Bangkok à 10h pour rejoindre Pattaya. C’est une station balnéaire située à environ 160 km de la capitale. Nous nous y rendons donc en bus.

A notre arrivée, nous nous installons à l’hôtel, ce qui prend plus de temps que prévu car une esclandre a lieu: la réception exige que nous versions 1000 bahts de caution en espèces pour le mini-bar de chaque chambre. Personne n’était prévenu et certains ont refusé de verser cette somme, qu’ils réservaient pour leurs achats.

La chambre et l’hôtel sont inférieurs à ce que nous avions connu auparavant. Nous partons ensuite nous promener aux alentours de l’établissement en quête d’un bouge où déjeuner.

Et là, c’est le drame. Nous découvrons une plage peu spacieuse et sale, où des sacs plastique, et des poissons morts flottent à la surface des 10 premiers mètres d’eau. La ville est sale également et certains endroits sont carrément insalubres. Bref, nous allons à la supérette du coin et décidons de nous faire un pique-nique improvisé dans notre chambre.

Nous nous rabattons sur la piscine de l’hôtel, très agréable vu la chaleur extérieure. Nous trouvons très appréciable de nous reposer et d’aller à notre rythme.

Le soir, nous partons nous balader en ville et trouvons une rue où il n’y a que des bars avec une dizaine de filles dans chacun qui attendent le client.

thailand pattaya bar girls Thailand Summer Tour : séjour à Pattaya et retour en France (day 13 15)

L’avantage, c’est que la bière n’est pas chère, le wifi gratuit, et les filles jolies ! Nous y passons notre soirée.

thailande pattaya street by night Thailand Summer Tour : séjour à Pattaya et retour en France (day 13 15)

Le surlendemain, c’est le grand départ : après le petit déjeuner, nous nous baignons dans la mer de Siam dans laquelle on rentre comme dans un bain. C’est agréable car la plage et l’eau ont été nettoyées, et la vue, qui donne sur une île située au large est très belle. Aussitôt sortis, aussitôt secs, nous partons faire nos valises puis passons l’après-midi à lézarder à la piscine.

A 17h, un bus vient nous chercher. Nous entamons une tournée des hôtels dela ville et découvrons avec horreur qu’il existe un groupe encore pire que le nôtre, digne d’une téléréalité.

Nous nous rendons compte que de tous ces hôtels, le nôtre était le moins bien, et surtout sacrément mal placé. La ville de Pattaya a une croisette comme à Cannes, mais nous en étions bien loin !

Nous arrivons à Bangkok après 3h de bus et l’attente pour le check-in et l’embarquement commence. Tout se déroule très sereinement. Notre avion décolle à 0h55, nous sommes partis pour 9h de vol.

A 4h30 heure locale, nous arrivons au Caire. Notre escale dure 5 heures. Heureusement, nous avons chacun un bon livre ! Et à nouveau, check-in, embarquement, et décollage vers CDG. Quand arrive notre repas vers 12h, c’est un vrai soulagement pour Cécile: n’ayant pas mangé depuis 9h, j’ai cru qu’elle allait mordre les stewarts!

Nous arrivons à Paris vers 14h30. Nous sommes frappés par l’ambiance anxiogène qui y règne. En comparaison, les aéroports de Bangkok et Le Caire sont beaucoup plus calmes et mieux organisés.

Le voyage n’est pas terminé : à nous les joies du RER et du métro bondés pour rejoindre l’appartement de Julia.

Demain, nous reprenons le train pour Nantes. C’est la fin du voyage…