Allez, c’est parti, la nouvelle version de WordPress vient de sortir alors que j’ai créé et customisé la version précédente pour ma soeur hier soir… le pire c’est que ce n’est pas la première fois que cela arrive. Au menu de cette nouvelle version baptisée 1.5.1 “Strayhorn”, des corrections diverses et variées ont été apportées aux fichiers centraux de WordPress, et notamment :

# Login and feed fixes for IIS
# Faster gettext i18n
# Improved i18n string coverage
# Extended ping support
# Paging on the Manage->Posts page
# URI-safe accent stripping for all UTF-8 characters in the Latin Extended-A Unicode block
# Query string style argument list support for wp_get_links() and wp_get_linksbyname()
# Improved hierarchy listing in wp_list_pages()
# Support for a Status: theme header field that allows themes to be marked as private, publish, or draft
# Improved caching and database query reduction
# Active plugin and theme highlighting
# Plugins can now have multiple option pages
# Pingbacks now work on hosts with fopen off like Dreamhost
# Many bug fixes

Comme d’habitude, faites une petite sauvegarde (fichiers et base de données) avant d’installer la nouvelle version. Et n’oubliez pas de lancer le fichier upgrade.php pour mettre à jour la structure de votre base de données. Graphiquement, cela ne change pas beaucoup mais il y a quelques évolutions dans la partie admin : les tags permettant la rédaction ont un peu changé et le sélecteur de thèmes affiche le thème par défaut en vert – de même pour les plugins sélectionnés. A part ces petites modifications cosmétiques, rien de nouveau qui soit visible à l’oeil nu ;-).

Vous souhaitez réaliser un nouveau projet WordPress ou WooCommerce, ou ajouter de nouvelles fonctionnalités? Ou améliorer les performances de votre site?

Parlons de votre projet »

Articles en rapport:

Matt
Author

Matt est formateur, développeur expert WordPress et WooCommerce, et administrateur réseau chez Codeable.

Écrire un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :