Tag

LAN

Browsing

J’ai mis à jour le firmware de mon routeur le mois dernier, avant d’écrire le tutoriel pour sécuriser sa connexion WiFi et je viens seulement de me rendre compte que le problème d’accès aux différents services via l’adresse WAN vient d’être corrigé ! Concrétement, cela signifie qu’il est dorénavant possible aux machines connectées à mon réseau de voir les services qui tournent en tapant l’IP publique (WAN) au lieu de l’adresse IP privée (LAN). Du coup, je peux voir la webcam qui tourne sur le PC1, la webradio qui tourne sur le PC2, le serveur FTP qui tourne sur le PC3… bref, que du bonheur ! ^_^

Le routeur en question est un Netgear DG834G auquel j’ai adjoint le firmware v3.01.25

Détails du firmware v3.01.25

  1. The ADSL driver was updated to improve ADSL2+ performance, improve power cutback operation, add support for Cabinet Mode, and fix various DSLAM interoperability issues.
  2. The firewall was updated to resolve various issues and improve performance.
  3. Fixed a problem with UPnP which prevented certain applications from adding port mapping via UPnP.
  4. Added New Zealand to Wireless Country Settings pulldown menu.
  5. Fixed a problem where certain time zones were not restored from config file.
  6. Fixed a problem where a Gateway to Gateway VPN tunnel would fail if DMZ used.
  7. Fixed a problem where a LAN service could not be accessed via WAN IP.
  8. Fixed a problem where “NETGEAR *Security Alert*” emails could be sent from the router when only Scheduled Emails have been configured and no “Send E-Mail alerts immediately” boxes were checked.
  9. ADSL loss of sync events now recorded in log.

La mise à jour du frimware doit obligatoirement se faire via une connexion filaire et non une connexion WiFi car le processus de mise à niveau ne peut souffrir aucune interruption. Faîtes une sauvegarde de vos réglages au préalable, cela vous évitera de tout reconfigurer après la mise à jour.

Et dire que j’ai trouvé cela par hasard, en jouant avec ma redirection DynDNS… comme quoi, en touchant un peu à tout de temps en temps, on peut se simplifier grandement la vie. Merci NetGear !

Avec le développement de l’internet haut débit, beaucoup de gens sont amenés à abandonner leur modem 56k pour un modem ADSL qui fait également office routeur ou équivalent (Freebox, LiveBox…). Or un routeur bloque par défaut tout connexion entrante différente du port 80 sauf si une règle a été créée pour ouvrir un port. Le port-forwarding ou port-mapping consiste donc en 2 étapes : il faut d’abord configurer le port à ouvrir (numéro de début et de fin des ports à ouvrir, protocole utilisé) et ensuite le rediriger vers la machine sur laquelle le port doit être ouvert. Cette translation d’adresse est effectué par la NAT (Network Address Translation).

L’exemple suivant sera exploité tout au long de ce tutoriel : on cherche à ouvrir le port 8000 pour permettre la diffusion de notre web radio. La même procédure s’applique pour ouvrir d’autres ports ou ensembles de ports, pour emule ou bittorrent par exemple. Le routeur qui a servi de base à la rédaction de cet article est un NetGear DG834G. La redirection de port prend environ 8-10 minutes à configurer la première fois, ce sera beaucoup plus rapide les fois suivantes vu qu’on sautera la première étape.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: