Ubuntu : supprimer les vieux kernels et libérer de la place sur la partition /boot

Linux : supprimer les vieux kernels et libérer de la place sur la partition /boot photo

Voici un tutoriel qui vous permet de supprimer les kernels linux installés sur votre serveur/machine qui ne sont pas actuellement utilisés. Cela est utile pour faire un peu de ménage sur la partition /boot, idéalement avant qu'elle ne soit complètement saturée. Sinon, je vous donne aussi l'astuce pour faire le ménage manuellement et retrouver APT complètement opérationnel. Ce tutoriel a été testé sous Ubuntu Server 18.04 LTS, il est complètement transférable sous Ubuntu et Debian. Cas de figure 1: /boot […]

Lire la suite »

Serveur dédié : mise à jour du kernel OVH pour combler les failles Spectre et Meltdown

Serveur dédié : mise à jour du kernel OVH pour combler les failles Spectre et Meltdown photo

Au début du mois de février, l'université de Graz et Google Project Zero ont annoncé avoir découvert deux failles de sécurité importantes s'appuyant sur les mécanismes de fonctionnement interne des processeurs. Trois vulnérabilités permettant d'accéder à de la mémoire privilégiée ont été publiées, qui ont pour point commun d'exploiter les mécanismes d'exécution spéculative et les timings des caches mémoires. Meltdown La première faille, Meltdown (CVE-2017-5754), permet de bypasser les mécanismes d'isolation mémoire entre mémoire classique (utilisée par les applications) et […]

Lire la suite »

Linux Mint : mettre à jour le noyau linux avec le kernel Liquorix

Linux Mint : mettre à jour le noyau linux avec le kernel liquorix photo 1

Linux Mint Debian Edition (LMDE) est vraiment très stable et fonctionne avec des paquets éprouvés mais pas vraiment à jour. Si vous avez du matériel récent, il est possible qu'il ne soit pas détecté - c'est le cas du pavé tactile de mon ordinateur portable - à cause du noyau linux qui laggue un peu. A l'heure où j'écris ces lignes, Linux Mint Debian Edition utilise le kernel 3.16 alors que le dernier en date est le 4.6.3... voyons comment […]

Lire la suite »

J'ai planté le serveur... ou comment récupérer un serveur Kimsufi après un plantage de kernel avec le mode rescue OVH

lifesaver

J'ai lamentablement fait planter le serveur en voulant mettre le kernel à jour... Heureusement, il existe le mode rescue chez OVH qui permet d'installer un linux provisoire sur le serveur et d'initier une connexion SSH pour que l'on puisse réparer le système. Si jamais cela vous arrive, voici la marche à suivre. Passage en mode rescue depuis le manager OVH 1. Aller sur le manager OVH > Dedicated > Infrastructure > clic sur votre serveur > clic sur l'onglet Server […]

Lire la suite »

Serveur dédié : mettre à jour le noyau Debian de la Kimsufi

Serveur dédié : mettre à jour le noyau Debian de la Kimsufi photo

Aujourd'hui, on met à jour le noyau linux de notre installation Debian sur notre Kimsufi. Un noyau à jour, c'est toujours mieux pour bénéficier des derniers patchs/améliorations/correctifs de sécurité du noyau. OVH compile ses propres noyaux, offrant différentes options. Nous choisirons le noyau avec GRS : grsecurity est un correctif de sécurité pour le noyau incluant PaX, un système de contrôle d'accès à base de rôles et différents moyen de renforcer la sécurité générale du noyau. Téléchargement du dernier noyau […]

Lire la suite »

Ubuntu et ALSA : règler les problèmes de son (coupé, saccadé ou qui grésille)

Ubuntu et ALSA : règler les problèmes de son (coupé, saccadé ou qui grésille) photo

Deuxième gros souci avec Ubuntu Karmic Koala : le son qui est coupé, saccadé ou qui grésille. Très difficilement supportable... Si vous lisez ce site depuis quelques temps, je vais finir par donner l'impression qu'Ubuntu ou mon système sont instables alors qu'il n'en est rien ! Le problème : le son se coupe ou est saccadé Mais revenons à mon mouton : je mets à jour Ubuntu en 9.10 (Karmic). Un reboot, deux reboots, tout fonctionne. Je lance une vidéo […]

Lire la suite »

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: