Tag

firewall

Browsing

Avec le développement de l’internet haut débit, beaucoup de gens sont amenés à abandonner leur modem 56k pour un modem ADSL qui fait également office routeur ou équivalent (Freebox, LiveBox…). Or un routeur bloque par défaut tout connexion entrante différente du port 80 sauf si une règle a été créée pour ouvrir un port. Le port-forwarding ou port-mapping consiste donc en 2 étapes : il faut d’abord configurer le port à ouvrir (numéro de début et de fin des ports à ouvrir, protocole utilisé) et ensuite le rediriger vers la machine sur laquelle le port doit être ouvert. Cette translation d’adresse est effectué par la NAT (Network Address Translation).

L’exemple suivant sera exploité tout au long de ce tutoriel : on cherche à ouvrir le port 8000 pour permettre la diffusion de notre web radio. La même procédure s’applique pour ouvrir d’autres ports ou ensembles de ports, pour emule ou bittorrent par exemple. Le routeur qui a servi de base à la rédaction de cet article est un NetGear DG834G. La redirection de port prend environ 8-10 minutes à configurer la première fois, ce sera beaucoup plus rapide les fois suivantes vu qu’on sautera la première étape.

Voici un petit tutoriel pour mener à bien l’installation de Protowall, un petit utilitaire bloquant les « mauvaises IPs » (sites gouvernementaux et agences diverses qui scannent la toile à tout va. Ayant passé un bout de temps à expérimenter avec l’installation quelque peu foireuse et rarement documentée, je vous donne ici la recette : si vous obtenez un message d’erreur qui ressemble à « Protowall.sys is not installed », « Protowall.inf is not installed » ou « Driver not loaded, please reinstall protowall driver », suivez les étapes suivantes :

  1. sélectionner votre connexion réseau (Explorateur > Panneau de configuration > Connexions réseau) et cliquez sur Propriétés.
  2. sélectionnez « Protowall driver » et désinstallez-le.
  3. cliquez sur TCP-IP > Installer > Service > sélectionnez Protowall > Protowall
  4. Important ! Cliquez sur Disque fourni > pointez vers protowall.inf
  5. valider 3 à 4 fois les avertissements comme quoi le driver n’a pas été validé par Windows

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :