MacOS : résoudre le problème d'encodage Unicode des accents sous WordPress (ou autre CMS)

Des espaces après chaque caractère accentué

Pour le site du Kriya Yoga France, on me transmet régulièrement des fichiers PDF que je dois transformer en articles. Je fais donc la plupart du temps un copié-collé et ensuite je m'attèle à la mise en page dans l'éditeur WordPress.

MacOS : résoudre le problème d'encodage Unicode des accents photo

Le hic, c'est que depuis l'année dernière, je travaille sous MacOS pour tout ce qui est développement web. J'ouvre donc chaque PDF avec Preview - la visionneuse PDF installée par défaut - mais lorsque l'on colle le contenu du PDF dans un autre document, tous les caractères accentués sont suivis d'une espace (oui, on dit bien une espace en typographie) et des sauts de ligne apparaissent de nulle part. Clairement improductif.

Un conflit Unicode

Le problème réside entre un conflit lors de l'encodage Unicode entre caractères précomposés et caractères décomposés.

Un caractère précomposé ou caractère composite ou caractère décomposable est une entité Unicode qui peut aussi être définie comme une combinaison de plus de deux caractères.

Un caractère précomposé peut typiquement représenter une lettre surplombée d'un accent, comme é (lettre e avec accent aigu).

Techniquement, é (U+00E9) est un caractère qui peut être décomposé en son équivalent unicode à base de la lettre e (U+0065) et du caractère combinant accent aigu (U+0301).

La solution : UnicodeChecker

Heureusement, il existe un petit utilitaire, UnicodeChecker, qui permet de régler le problème très simplement. Voici la marche à suivre.

1. Lancez UnicodeChecker > File > New Utilities Window.

2. Copiez le texte de votre fichier PDF en mémoire (sélectionnez le texte puis Cmd+C ou Ctrl+C au clavier).

3. Dans UnicodeChecker, choississez l'option Normalize (6ème icône) et collez votre texte dans le champ Input puis appuyez sur Entrée. Cela donne :

MacOS : résoudre le problème d'encodage Unicode des accents sous Preview photo

Quatre champs sont proposés avec le résultat de la normalisation. Les deux champs qui nous importent sont NFC et NFKC, qui utilisent tout deux de l'Unicode précomposé, dans lequel l'accent fait partie intégrante du caractère accentué et non une entité à part.

4. Sélectionnez et copiez le texte contenu dans le champ NFC:

MacOS : résoudre le problème d'encodage Unicode des accents sous Preview photo 1

5. Collez maintenant le texte précédemment copié dans votre document ou l'éditeur de texte de votre CMS. A l'œil nu, rien ne change mais dans le rendu, votre texte est désormais correctement accentué, sans espaces inopportunes.

Lire la suite! »

Linux : créer un fichier d'échange (swap) pour optimiser un VPS

De temps en temps, on me demande de configurer des serveurs dédiés ou des VPS. Dernièrement, j'ai travaillé sur un VPS qui n'avait pas de fichier swap et qui finissait par consommer toute la RAM disponible.

Linux : créer un fichier d'échange (swap) pour optimiser un VPS photo

Ce tutoriel vous permet de mettre en place un fichier swap sous Ubuntu 16.04 Server.

Le fichier swap

Le moyen le plus simple d'avoir un serveur réactif et de le prémunir contre les erreurs out-of-memory des services est d'allouer un fichier swap.

Le swap est une zone du disque dur spécialement créée pour que le système d'exploitation y garde des données temporaires qu'il ne peut plus stocker dans la RAM.

Cet espace permet donc aux services du serveur de continuer de tourner même lorsque la RAM est épuisée et ne sera utilisé que dans ce cas de figure.

Les informations seront cependant écrites sur le disque beaucoup moins rapidement que via la RAM.

Vérification du swap sur le système

Commençons par vérifier si un fichier de swap est déjà en place :

swapon --show

Aucun résultat : le système n'a pas d'espace réservé pour le fichier d'échange.

On vérifie une nouvelle fois s'il existe un fichier de swap actif:

free -h

Résultat:

                        total        used        free      shared  buff/cache   available
Mem:           3.9G        517M        2.5G         76M        895M        3.0G
Swap:            0B          0B          0B

Pas de swap actif sur notre système, nous allons donc pouvoir en ajouter une.

Vérification de l'espace disponible

Il est très commun de créer une nouvelle partition qui contient le fichier d'échange mais comme il n'est pas toujours possible de changer le schéma de partition, nous allons créer un fichier d'échange qui résidera sur notre partition existante.

Vérifions l'espace disponible :

df -h

Résultat:

Filesystem      Size  Used Avail Use% Mounted on
udev            2.0G     0  2.0G   0% /dev
tmpfs           396M  3.2M  393M   1% /run
/dev/vda1        59G   13G   45G  22% /
tmpfs           2.0G     0  2.0G   0% /dev/shm
tmpfs           5.0M     0  5.0M   0% /run/lock
tmpfs           2.0G     0  2.0G   0% /sys/fs/cgroup
tmpfs           396M     0  396M   0% /run/user/0

Le disque dur se trouve sous /dev dans notre cas.

En ce qui concerne la taille de la partition swap : elle ne doit pas dépasser 4 Go (parce qu'au-delà, c'est inutile) et doit correspondre à peu près à la taille de votre RAM (ou le double de votre RAM suivant votre serveur).

Création du fichier d'échange

Nous allons donc créer un fichier d'échange nommé swapfile, d'une taille de 4 Go, à la racine du système (/).

sudo fallocate -l 4G /swapfile

Par souci de sécurité, ce fichier sera uniquement lisible par l'utilisateur root :

sudo chmod 600 /swapfile

Vérifions les permissions et l'espace réservé :

ls -lh /swapfile

Résultat:

-rw------- 1 root root 4.0G Jan 17 16:31 /swapfile

Lire la suite! »

La Dispute - King Park

La Dispute est un groupe de post-hardcore américain, originaire de Grand Rapids, dans le Michigan. Formé en 2004, les membres principaux sont Jordan Dreyer (chant), Brad Vander Lugt (batterie), Chad Morgan-Sterenberg (guitare) et Adam Vass (basse).

Dreyer n'était pas chanteur et n'avait jamais composé de musique lors de la création de La Dispute mais écrivait déjà à l'époque des poésies et de courtes fictions, ce qui se perçoit dans pas mal de morceaux.

L’origine du nom du groupe La Dispute est issue de la pièce éponyme écrite par le dramaturge français Pierre de Marivaux. En effet, le chanteur du groupe, Jordan Dreyer lut la pièce au lycée et fit de nombreux parallèles entre le travail de Marivaux et la musique qu'il composait à l'époque.

En voici un petit exemple avec King Park:

Lire la suite! »

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: