Une semaine en Sicile : Eraclea Minoa, Agrigente et la Vallée des Temples

Voici le cinquième jour de notre voyage en Sicile.

Après une nuit paisible, nous sommes d'abord réveillés par le chant du coq puis par le raffut des autres locataires qui claquent la porte qui mène vers la salle du petit déjeuner. Au moins, on se lève tôt !

Le petit déj' est tout simplement royal : toasts, croissants, jus de fruits, un vrai café avec du liquide dedans, des fruits... Cécile est ravie, tout est frais et cela va nous caler pour bien démarrer la journée.

Nous quittons Sélinonte et reprenons la voiture pour rejoindre Agrigente. En théorie, cela prend deux heures mais sur les routes siciliennes, tout est plus long. Les limitations de vitesse ne sont pas toujours indiquées et il existe toujours deux limitations différentes, selon que l'on possède une grosse cylindrée ou une petite voiturette. Pas facile de s'y retrouver.

Sur la route, nous nous arrêtons à mi-chemin pour admirer les ruines d'Eraclea Minoa. Il s'agit d'une ancienne colonie de la cité de Sélinonte, qui périt tragiquement au premier siècle avant Jésus-Christ du fait d'un glissement de terrain. On voit encore la cavea de l'amphithéâtre, situé en haut d'une crête qui donne une vue plongeante sur la mer. L'édifice est bien conservé, mais malheureusement recouvert d'un hideux toit de plastique blanc, qui ôte sa poésie à une oeuvre millénaire. En contrebas, apparaissent aussi les vestiges des habitations romaines dont on voit encore les fondations. Il pleut à verse et nous nous réfugions dans le petit musée archéologique qui contient plusieurs vitrines exposant les objets retrouvés sur le site : pièces de monnaies, statuettes et moulages de phallus. Nous revenons à la voiture en courant, nous abritant en vain sous nos doudounes.

Nous poursuivons notre route et décidons d'aller voir la plage et passons donc par la ville d'Eraclea Minoa : lorsque nous la rejoignons, nous sommes saucés. Il pleut tellement que les égouts débordent et les rues sont totalement inondées. Nous prenons la rue qui descend vers la mer et l'eau de pluie arrive sur la plage avant nous. La plupart des maisons sont fermées et sont très certainement des résidences secondaires.

On se sèche comme on peut dans la voiture et reprenons le chemin d'Agrigente. Nous arrivons côté port et commençons l'ascension de la ville avec la voiture. Agrigente est encaissée sur le flanc d'une colline et le centre de la ville se trouve dans les hauteurs. On monte donc en lacet, comme en montagne et les rues sont très étroites. Nous essayons de monter le plus haut possible pour garer notre véhicule et éviter d'avoir à faire l'essentiel du chemin qui mène au centre historique à pieds. Les virages en épingle sont impressionnants et nous nous accrochons vigoureusement au siège.

Nous nous garons dans le parking face à l'hôtel de ville et flânons en quête d'un restaurant pour nous sustenter. Nous suivons les conseils du Routard et allons manger dans un petit restaurant bondé de touristes (Routard oblige). Nous choisissons tous deux un plat de pâtes en papillotes, assez bon.

L'essentiel à voir à Agrigente est la Vallée des Temples. Il s'agit d'un site classé au patrimoine mondial de l'Unesco et composé de plusieurs temples qui s'alignent sur une crête qui offre ses flancs au soleil. Mais aujourd'hui, la météo est incertaine : on ne sait pas vraiment s'il va pleuvoir ou non et on se demande s'il ne vaut pas mieux reporter notre visite de la vallée des temples au lendemain. Matt donne l'impulsion : on y va!

Pour nous y rendre, nous reprenons notre véhicule et redescendons la montagne en sens inverse ! Pour nous consoler de cette descente à pic vertigineuse, dès la sortie de la ville, on aperçoit les temples en contrebas.

Pour se garer, trois parkings payants sont proposés. Nous les passons un à un mais près du n°3, nous dégottons un parking gratuit, proche d'un restaurant. Comme il est fermé, nous ne risquons pas de gêner la clientèle et profitons de cette opportunité. Nous marchons un peu sur une route aménagée pour les piétons et bordée d'amandiers en fleurs, et pénétrons dans le site.

Une semaine en Sicile : Agrigente et la Vallée des Temples photo 7

Lire la suite! »

Suits saison 6

Suits revient pour sa sixième saison sur USA Network.

Suits saison 6 photo

Cette saison reprend là où la finale de la cinquième saison s'était arrêtée : Mike est conduit en prison où il est immédiatement envoyé chez le coiffeur pour recevoir une nouvelle coupe de cheveux alors que l'un des gardiens lui explique les règles. Grosso modo, il n'est plus dans son environnement et recevra des sanctions disciplinaires à la première incartade.

Mike va donc avoir la vie dure car ni les gardiens ni son conseiller ne supportent son côté smart. Lorsqu'il n'obéit pas immédiatement à un ordre donné, l'un des gardiens lui impose de rester dans sa cellule.

Pendant ce temps, les partenaires de la firme tentent de sauver les meubles et la réputation de la firme, malgré l’égoïsme de Louis.

Mr. Robot saison 2

Mr. Robot revient sur USA Network pour la seconde saison.

Mr. Robot saison 2 photo

Dans cette nouvelle saison, un mois a passé depuis le piratage massif des données de ECorp par Fsociety et Eliott apparait plus déconnecté que jamais : il tente de garder le contrôle sur Mr. Robot mais celui-ci devient impatient, voire complètement psychopathe.

Réfugié chez sa mère, coupé de toute technologie, Eliott est à la recherche d’une normalité qui lui serait salvatrice. Il ne sait pas ce que c’est qu’être comme tout le monde, alors il s'est forgé un planning fixe qu'il suit rigoureusement, heure par heure, afin de donner l’impression que son existence est structurée. En réalité, il s’est construit une illusion à laquelle il ne croit pas réellement et c’est le doute qui permet à Mr. Robot de passer et de menacer de tout faire exploser.

Son état est encore fragilisé quand Gideon Goddard lui rend visite et menace de révéler au FBI qu'il soupçonne son ancien employé d'avoir utilisé les moyens d'Allsafe pour permettre le piratage.

La narration est déconstruite et il est même parfois difficile de savoir ce qui est censé être vrai et ce qui ne l’est pas. La confusion ne prend pas pour autant le dessus, car si Eliott se bat pour garder le contrôle, tout ne tourne pas autour de lui. Darlene le fait justement bien remarquer quand elle tente de rallier ses troupes pour la suite de son plan.

Dans ce sens, il est important de bien se souvenir tout ce qui s’est passé auparavant : les rappels sont utilisés pour replacer l’histoire mais ne redonnent pas toutes les clés de celle-ci. Cela participe indéniablement à faciliter l’immersion dans l’ambiance parfois étouffante de la série.

Lire la suite! »

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: