Fête de la musiqueCette année, fête de la musique à Paris : Amélie et Pierre-Jean m'ont donné rendez-vous à l'hôtel de ville où nous avons patiemment attendu l'arrivée de Julia, qui accusait un bon 45 minutes de retard ! Nous avons quelque peu erré dans la quartier Beaubourg avant de trouver un petit restaurant chinois avec buffet à volonté pour 10 euros - miam !!! Une fois rassasiés, nous avons marché en écoutant les groupes qui se produisaient sur notre passage : pop-rock, métal hurlant avec pogos à gogo, pop acoustique, techno déjantée et voix synthétisées... il y en a eu pour tous les goûts ! Cela dansait dans tous les coins et les rues ont vites été jonchées de diverses cannettes. Les gens avaient l'air heureux de pouvoir se lâcher et de s'exprimer, cela faisait réellement plaisir à voir !

Nous nous sommes posés à la Guinness Tavern afin de boire une petite mousse, cernés par une table d'Américains sonores et d'Anglais en état d'ébriété avancée. Le groupe a joué des classiques pop-rock de manière admirable, de superbes reprises. Repartant marcher un peu, nous avons fini du côté de Notre-Dame où notre petit groupe s'est séparé pour rentrer vers une heure du matin.

J'ai attrapé le dernier métro - bondé - puis le RER B et arrivé à Gare du Nord, me suis vu annoncé que le RER E était fermé. Classique. Petite trotte jusqu'à Gare de l'Est pour prendre le RER direction Meaux. Départ annoncé à 2h40, soit 45 minutes d'attente, entouré par une trentaine de gosses qui avaient dans les 14-15 ans. Comment les parents peuvent-ils laisser traîner leurs gosses comme cela, livrés à eux-mêmes jusqu'à 3h du matin ? Cela dépasse l'entendement ! Arrivée finale chez moi vers 3h30. Je tombais de sommeil !

A lire :  Kenavo Breizh

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Fête de la musique 2007

par Matt Lecture: 2 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: